[Focus] Crossroads Festival 2017

Samedi 16 septembre 2017 (1/3)

Samedi 16 septembre 2017 : Louis Arlette, Sielle, Mathias Bressan et Kouzy Larsen


La journée du samedi débutera avec deux concerts en extérieur, dans la cour de la Condition Publique, avant le début des showcases proprement dits : Sielle et Louis Arlette.

Derrière Sielle se cachent Vincent le Gac, Élise Mazzarini et Franck Crémel, trio lorrain qui cherche à valoriser l’émotion et la poésie avec une « étincelante douceur », le titre de leur premier album.

Louis Arlette, c’est ce garçon timide au corps recouvert de tatouages énigmatiques. Le personnage est à l’image de la musique qu’il délivre : à la fois pop lumineuse et noirceur anorganique de ses arrangements électroniques.

Poète belge du festival, Mathias Bressan nous livrera ses chansons à texte, écrites pour la plupart entre la Belgique et le Québec. Seul en scène, multi-instrumentiste de génie, il nous livrera sans doute un set arythmique, éclectique et transcendant.

Autre Belge de son état, Kouzy Larsen délivre des morceaux rock peu banals aux textes ciselés et originaux. On espère qu’il ne nous en voudra pas d’oser une comparaison avec Arno ou Hubert-Félix Thiéfaine, pour situer l’univers du bonhomme. Attention, personnage à ne pas manquer !

Partager cet article avec un ami