[Focus] Crossroads Festival 2017

Vendredi 15 septembre 2017 (1/3)

Vendredi 15 septembre 2017 : s a r a s a r a, Eleanor Shine, Hydrogen Sea et Kimberose


s a r a s a r a © David Tabary

La journée de vendredi nous amènera à la Condition Publique et débutera sur les chapeaux de roue avec la géniale s a r a s a r a, artiste sans concession qui propose à chaque concert une interprétation totale, qu’il s’agisse du chant, des costumes ou des orchestrations. Encore aperçue en juin dernier en première partie de Thomas Azier au Grand Mix pour un concert a cappella, on peut d’ores et déjà dire qu’il ne faudra pas être en retard au 2e jour du Crossroads Festival sous peine de manquer la première sensation forte de la journée.

Dans le sillage de s a r a s a r a, le concert d’Eleanor Shine promet lui aussi ses instants de poésie improbable et intemporelle. Au programme sur scène, une femme seule et son violon aux visages multiples. À la façon d’un Andrew Bird, Eleanor Shine sample et démultiplie à l’envi les boucles échappées de son violon, et en tire même des sonorités de guitare électrique. On a hâte de découvrir comment la magie opère en live !

Hydrogen Sea, duo venu de Bruxelles, ne devrait pas dénoter par rapport aux deux artistes précédentes avec une electronica planante et poétique dans laquelle on trouvera parfois des liens de parenté avec le trip hop d’Hooverphonic, autre groupe belge de talent.

Hydrogen Sea

Changement radical d’ambiance avec Kimberose. Si l’expression « nouvelle diva française de la soul » peut prêter à sourire, un coup d’œil (et d’oreille) à ses premiers morceaux forcera le respect et rendra incontournable le lien de parenté avec une grande dame telle que Aretha Franklin. Respect !

Partager cet article avec un ami