[Clip] [Exclusivité] EPHESE – Silver Lining

Après nous avoir fait vibrer tout l’été sur « Crush » où sa chanteuse Azalée se révélait à nous telle une Sophie Ellis-Bextor auréolée par la french touch, le trio disco pop parisien EPHESE continue d’agiter les radars. Son premier EP, « Prémices », prévu ce mois-ci transcende la chair d’une musique sensuelle qui se vit pleinement et avec avec torpeur sur les pistes de danse. Pour appuyer ce message, ils nous dévoilent ce lundi – en exclusivité pour indiemusic – leur nouveau titre étincelant « Silver Lining » accompagné d’un clip étonnant tourné dans un guichet de préfecture où Suzanne de Baecque crève l’écran par son interprétation débridée et pleine de folie.

Quelques années après le rayon de soleil A Rainmaker, la pop indé française continue de s’épanouir sous un ciel azuréen, entre pop, électronique et groove. Dernière sensation en date donc : EPHESE, trio pop mélancolique aux accents disco comme ils aiment à se définir. Déjà repérés sur les scènes de France (Calvi on the Rocks, Paris Psych Fest, Cabourg Mon Amour), en Europe et au Mexique, Azalée, Geoffroy et Guillaume brillent aussi par leur sens divin du beau rythme et des ambiances rêveuses, dansantes et paradisiaques, tout à la fois. « Silver Lining » n’y fait pas exception.

Signé Ganache Studio – réalisé par Aurélien Grellier-Beker et produit par Benjamin Gilet -, le clip qui vient illustrer « Silver Lining » joue la carte du décalage, avec des acteurs totalement investis dans leur rôle ; à commencer par Suzanne de Baecque, ultra expressive dans son lip-sync démesuré et presque sociopathe. Le court-métrage met donc en scène cette jeune femme combative qui voit son dossier chargé de pièces comme pour symboliser toutes les épreuves qu’elle a dû traverser jusqu’ici. Plutôt que de s’effondrer face à l’indifférence manifeste du guichetier joué par Augustin Bouchacourt, elle interprète la situation comme une opportunité à saisir. Suzanne choisit de prendre le contre-pied de cette situation pour s’affirmer, s’émanciper en lâchant prise, pour être maîtresse de son destin. On vous laisse découvrir la suite de ce formidable clip, plein de surprises.

crédit : Théo Saffroy

« Prémices » d’EPHESE, sortie le 17 novembre 2020 chez Concorde Juillet.


Retrouvez EPHESE sur :
FacebookInstagramSoundcloud

Partager cet article avec un ami