Menu

[Clip] Katcross – 2Sides

Avec « 2Sides », Katcross relève un défi très loin d’être évident : mettre en images la piste la plus complexe et longue de son excellent « Downloading Time » sans en perdre la puissance et l’énergie que celle-ci recèle. Pari réussi, et d’une manière aussi surprenante que parfaite.

Un tube cathodique fatigué diffuse la vidéo live de Katcross interprétant son fabuleux et mémorable « 2Sides ». L’image est granuleuse, nostalgique d’une époque révolue, alors que MTV ne régnait pas encore en maître et durant laquelle la débrouillardise de ces artistes attirés par le potentiel des machines et d’effets optiques, certes primaires mais hautement efficaces, mettaient tout leur cœur à l’ouvrage. En gros, on n’était pas confronté à une batterie cinématographique quasi hollywoodienne dissimulant, sous des aspects bien trop lisses et répétitifs, la qualité somme toute relative de productions insipides. La caméra s’éloigne. Et le lieu s’impose : des hommes et femmes dansant frénétiquement dans une collision des époques totalement inattendue, mais qui fait plaisir à voir. La surprise party des 60’s égarée à la fin des décennies suivantes. L’intemporalité du mouvement. Le plaisir à l’état brut, dans des couleurs brumeuses mais radicalement hypnotiques.

L’intelligence du découpage scénique opéré par le réalisateur Amic Bedel, usant habilement du plan-séquence – en n’oubliant pas d’insérer subrepticement des bandes 16/9 permettant d’inscrire l’action dans ses périodes de prédilection -, transpire de ces travellings successifs de la caméra : avancer, reculer, tourner, observer, épier. Avec cette malice d’une puissance imaginative rare, les années se succèdent sans que l’on s’y attende, donnant à « 2Sides » une valeur intemporelle qu’il mérite largement. Plus rien ne peut alors arrêter l’hypnotique boucle synthétique qui nous avait tant fait chavirer lors de la découverte de cette inoubliable et immortelle chanson. « 2Sides » est un pur orgasme visuel et sonore, nous coupant brutalement de notre réalité pour nous faire franchir l’écran qui nous sépare de l’extase. L’art n’a ici plus de limite et se partage autant qu’il se vit. On vous met donc au défi de ne pas remuer face à ce séisme sensoriel. Pour nous, c’est peine perdue : on a déjà craqué…

Retrouvez Katcross sur :
Site officielFacebookTwitter