[EP] Wimps – Party At The Wrong Time

Presque à la même date l’an dernier, je chroniquais le premier album « Repeat » de Wimps.

Wimps - Party At The Wrong Time

Le groupe avait tenté d’ailleurs d’utiliser Google Translate pour traduire ma chronique ce qui donnait alors un texte qui ne voulait pas dire grand-chose et avait poussé le délire jusqu’à en faire une vidéo plutôt comique.

Après cet album de punk de 23 minutes pour 12 titres, le trio revient avec « Party At The Wrong Time », un EP d’une folle durée : 8 minutes pour 4 titres ! Leurs quotas sont toujours remplis, et fidèles à eux même, nos trois Américains se révèlent toujours aussi drôles.

Pour commencer, le très bon « Secret Message » nous met tout de suite dans l’ambiance avec le retour des voix emmêlées de Rachel et Matt. Petite originalité : les paroles sont en réalité un mash-up improbable des messages secrets que recevait l’inspecteur Gadget.

« Distraction », le single de l’EP, nous parle de dépression, thème déjà abordé par « Hello Frustration » dans l’album « Repeat ».

Rachel et Matt nous aboient « Dog Pills » dans les oreilles sur le troisième titre. On danserait presque le Boogie Woogie dessus.

Et si vous notez que la batterie s’emballe par moment, c’est finalement très normal, car le groupe a fait le choix de s’enregistrer collectivement, comme pour une répét. Si leur musique est aussi vivante, c’est peut-être bien en raison de cette spontanéité.

« Party At The Wrong Time », enfin, raconte les soirées de ces types fauchés, qui le lendemain font le constat amer qu’il est l’heure de payer les factures.  Les accords dissonants de la guitare sur le refrain reflètent bien cet état d’esprit aussi léthargique que déprimant.

crédit : Marianne Spellman
crédit : Marianne Spellman

Avec ce nouvel EP, Wimps reste dans la continuité de l’album. Même style, même esprit, pas mieux, pas moins bien. Du Wimps pur ! Et si l’on reste définitivement sur notre faim en raison de la durée des chansons, on finit toujours par trouver une bonne excuse à nos trois amours de Seattle. Je suis faible, que voulez-vous ?

« Party At The Wrong Time » de Wimps, disponible depuis le 21 janvier 2014 chez Help Yourself Records.


Retrouvez Wimps sur :
Site officielFacebook

Partager cet article avec un ami