[Single] Tremosphere – All Tomorrow’s Parties

S’attaquant à un monument musical et culturel ayant franchi les générations, Tremosphere nous offre une version à la fois respectueuse de son modèle et intimement pensée et interprétée, joignant la spontanéité à des ambiances célestes et intérieures. La sensation de vivre bien au-delà du réel, de rester en suspens au-dessus de nos propres corps pour mieux les redécouvrir.

Musicalement et cinématographiquement, « All Tomorrow’s Parties » de The Velvet Underground fait partie d’un patrimoine auquel il est délicat de toucher. Pourtant, Tremosphere se risque à sa propre lecture de ce formidable classique, en prenant le parti de conserver deux éléments primordiaux de sa performance : les voix, éthérées et entrecroisées, solitaires ou en chœur, et la saturation d’un lit de guitares à la fois reposant et révélateur de nos conversations de l’esprit. En s’étendant sur plus de sept minutes, la cover dépasse la dimension originelle, s’appuyant sur l’expérimentation si fascinante de Sylvia Solanas et Michael Serafin-Wells. Ce qui permet à la chanson de voir plus loin que le lendemain qu’elle évoque, de regarder le futur, les rencontres et les sagesses partagées qu’il nous convie à découvrir, si nous leur accordons la curiosité qu’elles nécessitent.

Le duo parachève ici sa vocation première, sa focalisation sur le fait d’accepter la lumière plutôt que de sombrer dans les ténèbres. Là où le religieux verrait une évangélisation des âmes, où le fanatique instaurerait de fausses vocations, où le politique imposerait des lois insipides, « All Tomorrow’s Parties » unit le plaisir, l’extase et l’envie de voir la terre et ses habitants bouger pour leur salut, en communauté. Ce corps inconnu et majestueux qui gravite au-dessus de nous parvient à fédérer, sur la longueur, en plus de nous rassurer par sa source d’inspiration, indissociable du matériau que l’on contemple tandis qu’il est sculpté, lissé, perfectionné. Tremosphere ouvre une porte qui nous est destinée, lors de bribes de conversations parachevant la piste, dans l’attente de notre réponse. Les célébrations de demain attendent et dépendent de nous, de nos remerciements, de nos implications. L’espace de ces précieuses secondes, elles sont infinies.


Retrouvez Tremosphere sur :
Site officielFacebookTwitterInstagramBandcamp

Partager cet article avec un ami