[Clip] [Exclusivité] Thomas Guerlet – The Derailer

Dans une galaxie proche où Lenparrot et Rover seraient réunis, on ne manquerait pas d’y croiser la classe homérique d’un certain Thomas Guerlet. Crooner à la voix suave et aux graves langoureux, le chanteur parisien – dont le timbre fascine et affole depuis son premier single – se laisse emporter par la fureur d’un amour contrarié dans son premier clip que l’on vit à reculons, lors d’un dîner où la situation lui échappe totalement.

Après deux premiers singles marqués par son éducation anglaise et son allure folle entre King Krule et Easy Life, le plus liverpuldien des jeunes expats français signale la sortie glorieuse à l’automne prochain de son premier album « How Strange to be Anyone? ». Cela à travers « The Derailer », un nouvel extrait redoutable de son répertoire dandy, qui vous fera indéniablement frémir et chavirer pour son élégance et son flegme so british.

Composée au piano, cette ballade pop intemporelle, nourrie des failles et d’une passion torturée de Thomas Guerlet, s’impose à travers son interprétation vive, qui s’intensifie à l’approche du dénouement. La recette de ce futur succès est ainsi écrite : un timbre de voix délicat, une production à la mélancolie incandescente, il n’en faudrait pas plus pour finir au milieu des flammes de ce dîner mondain où face à des regrets amoureux inavoués, la situation finit immanquablement par déraper.

crédit : Gilles Guerlet

Réalisé en collaboration avec Julie Baudu et Clément Castot, au cœur du château de Bouillancourt-en-Séry dans la Somme, ce premier court-métrage confirme la finesse et la justesse d’interprétation de Thomas Guerlet. Il nous tarde d’en entendre la suite.

« The Derailer » de Thomas Guerlet, sortie le 11 juin 2021 chez Zuma Music.


Retrouvez Thomas Guerlet sur :
Site officielFacebookInstagramSoundcloud

Partager cet article avec un ami