The Rambling Wheels à la Maroquinerie

En ce 23 mars, La Maroquinerie est plutôt bien remplie pour l’arrivée de cette première partie. Le public est homogène ; ça va des jeunes majeurs venant en troupe aux mineurs venant avec leurs parents en passant par les « entre-deux-âges » en nombre ce soir-là.

Je n’avais jamais entendu parler des Rambling Wheels avant cela. Normal ! Ce groupe pop nous vient directement de Suisse et on connait la difficulté des groupes étrangers à s’imposer dans les cœurs des français.

Le son est bon. Leur musique mêlant rythme aérien et pop fruitée se porte bien à l’ambiance de la salle. Si on reconnait une tonalité assez unique tout au long de leur set, on ne peut leur enlever que leur musique reste en tête. Le public, lui, accroche très vite à leur son, aidé par un jeu de scène irréprochable. D’ailleurs leur énergie communicative m’a permis de prendre quelques clichés sympathiques ci-dessous. Je garde donc un bon souvenir de leur prestation (pour vous dire, j’ai même été assez fou pour acheter leur album !).

Le groupe a réussi à chauffer un public qui, comme moi, ne les connaissait pas en montrant une très forte puissance scénique et un jeu de scène maîtrisé, ce qui est le propre d’une première partie : mission réussie !

Partager cet article avec un ami