[LP] The Chain Gang of 1974 – FELT

Durant les trois années qui auront talonné la sortie du mémorable « Daydream Forever », The Chain Gang of 1974 ne se sera pas reposé sur ses lauriers. Le solitaire Kamtin Mohager, qui signe sous cet alias d’incontournables hits indietronica depuis bientôt dix ans, perfectionne avec « FELT » son prodigieux univers partagé entre un remarquable héritage new-wave et une appétence dream pop pleinement satisfaite.

Comme par le passé, The Chain Gang of 1974 aura su faire grandir l’attente en dévoilant plusieurs extraits en amont de la sortie de « FELT » au fil des mois. Une stratégie payante. Ainsi, dès septembre 2016, le nostalgique « I Still Wonder » aux évocations eighties laissait présager la bonne augure suivi fin novembre par l’incisif « Slow » et sa basse vrombissante.

Entre mars et mai, le galvanisant et fédérateur « Wallflowers » donnait à la réplique au romantisme fervent de « Looking for Love ». En dévoilant quatre de ses pistes avant même sa sortie, nous aurions pu craindre l’absence d’autres surprises de taille. C’était pourtant méconnaître le potentiel du compositeur californien, capable de transcender chacune de ses créations avec singularité et exigence.

Ainsi, au milieu des quatre pistes de lancement, « Forget » en duo fusionnel avec Alisa Xayalith (de The Naked and Famous) complète le tableau avec une sensualité et une énergie échevelée. Plus loin, ce sont les urgents et bouillants « Bliss » et « Human » qui font de « FELT » une œuvre constamment dynamisée, dopée à l’adrénaline et vertigineusement pop, qui trouvera sa conclusion sur l’ardente rêverie de « Temptation ». Sans déroute ni détour, Kamtin Mohager a réussi une fois de plus à nous surprendre et nous séduire, témoignant d’une identité à la fois connue et renouvelée, tout en se voulant immédiatement plus accessible que son prédécesseur. Il sera bien impossible d’y résister !

« FELT » de The Chain Gang of 1974 est disponible depuis le 23 juin 2017 chez Caroline Records / Universal.


Retrouvez The Chain Gang Of 1974 sur :
Site officielFacebookTwitter

Partager cet article avec un ami