Téhessé – Toumrakata

Premier EP des Lyonnais de Téhessé sorti en novembre dernier, « Toumrakata » figure parmi ces premiers enregistrements spontanés et sincères.

Té-hessé- Toumrakata

Confondant ambiances blues, mélodies pop et expérimentations électroniques, Téhessé se cherche et se trouve finalement à l’aise dans des tribulations instables où d’un titre à l’autre, comme sur une compilation d’artistes variés, le projet s’ouvre à de nouvelles constructions.

Des parfums caribéens d’Interlude, du blues langoureux et sensuel de The Wall, on se découvre un intérêt certain pour la pop vocale minimaliste de Fear, avant d’apprécier encore plus Riot Riot et Quiet Guy également portés par ce goût certain d’un minimalisme autant vocal qu’instrumental audacieux et même courageux.

Il faut dire qu’en choisissant de défendre les rythmiques avec une batterie électronique pour Camille, rien n’était gagné, et d’ailleurs l’enregistrement souffre d’une certaine lourdeur mélodique à ce niveau ; les titres manquant parfois de détermination et d’ambition.
On pourra d’ailleurs regretter une certaine perte de repères à l’écoute de certains titres que l’on aimerait trouver plus habités.

Enfin, conçu comme un seul morceau aux compositions multiples et aux cassures volontaires, on préférera écouter l’enregistrement d’une traite… ou on pourra regretter l’absence de titres indépendants les uns des autres pour privilégier l’écoute de certains extraits.

crédit : Laurie Franck
crédit : Laurie Franck

Malgré ses défauts de jeunesse, le premier EP de Téhessé « Toumrakata » se veut un disque atypique, enveloppé de douceur et de fragilité, et porté par la voix délicate de sa chanteuse Selia. À explorer naturellement et sereinement.

facebook.com/tehesse
soundcloud.com/tehesse
tehesse.bandcamp.com

Partager cet article avec un ami