[Clip] Primates – Stick Together

Malgré l’amère solitude qui transparaît des premières images de « Stick Together », le premier clip de Primates parvient à faire naître l’espoir de sentiments perdus au fil de ses distances, de ses confidences et de ses visions d’innocence.

Primates, c’est avant tout la rencontre d’artistes motivés les uns par les autres : musiciens, réalisateurs et danseurs se donnent corps et âme afin d’inventer une narration inédite, une illustration par l’image et le son de solutions plastiques innovantes. « Stick Together » est une histoire, certes, mais pas seulement ; c’est surtout la conjonction de visions, d’approches en totale adéquation. L’isolement involontaire des deux protagonistes, No Love et No Future, n’est pas de leur fait, c’est certain ; on pense à la Russie post-apocalyptique des romans de Dmitri Glukhovski (mais en surface, seule différence vraiment notable), à la chaleur oppressante et contaminée des pellicules de Chris Marker, aux résonances mélodiques d’une électro ayant traversé les époques pour atterrir, ici et maintenant, autour de nos héros. La puissance sensitive du court-métrage d’Aube Perrie, la présence mélancolique et éblouissante de Constance Perucca et Nadir Benlala dessinent un scénario contemplatif et mesuré, tout en emplissant l’écran d’indicibles désirs.

Au fil de leurs pérégrinations, de leurs rapports, de leurs danses, No Love et No Future se voient investis d’une mission dont dépend leur propre survie. Et la nature humaine de reprendre le dessus, de dépasser les peurs et la méfiance. Plus rien, alors, ne pourra les séparer. Ils ne sont qu’un, pour devenir multitude. Pour nous venir, enfin, en aide.


Retrouvez Primates sur :
FacebookTwitterSoundcloud

Partager cet article avec un ami