[Focus] La Bonne Aventure #2

Petite sœur des Nuits Secrètes, La Bonne Aventure plante son parasol le long du grand littoral dunkerquois pour sa seconde édition les 23 et 24 juin, avec une programmation éclectique, actuelle et estivale. Fidèle à son histoire, Dunkerque a désormais son carnaval des musiques actuelles.

La Bonne Aventure, c’est d’abord des concerts gratuits sur la Grande Scène du festival, installée sur la place du Casino de Dunkerque, chaque jour de 18h à minuit. Si tous les noms ne sont pas encore dévoilés, on pourra déjà compter le samedi sur la neo-soul de Selah Sue en version unplugged, la coolitude pop des frangins-frangine Angus & Julia Stone, la chanson expérimentale de Camille et le rockabilly gominé de The Spunyboys. Le dimanche, ce sera au tour du Congo de Kokoko! d’ambiancer le public avec son électronique fiévreuse et « afrodisiaque », l’electronica savoureuse et dépaysante de Fakear, l’électro-funk déjanté de General Elektriks et le ska festif et allumé de Marcel et son Orchestre. Un rendez-vous familial à la programmation internationale à ne pas manquer !

En journée, dix-huit parcours secrets emmèneront en bus et en petit comité des festivaliers-aventuriers vers des lieux insolites. Parmi les artistes que vous aurez peut-être la chance de découvrir, il y en aura pour tous les goûts. Comptez sur la chanson électro sensuelle de Malik Djouli, sur le raï poétique de Mohamed Lamouri, sur la fabuleuse électro ludique de Chapelier Fou ou sur la symphonie électronique du trio de cordes Vacarme pour prendre votre premier envol.

Viendront ensuite l’art pop captivante et enflammée de The Penelopes, la chanson française tropicalisée de Nicolas Paugam, une création pianistique à quatre mains, une exclusivité du festival, signée Vanessa Wagner & Émilie Levienaise et enfin, l’œuvre précieuse de Philip Glass revisitée à travers les synthés de Maud Geffray et la harpe de Lavinia Meijer ; magique et majestueux. Inoubliables et surtout immanquables, les parcours de La Bonne Aventure sont un passage (secret) obligé sur le festival !

Installé sur la digue de Malo-les-Bains, le festival investira également le front de mer chaque jour de 15h à minuit pour des happening et DJ set tandis que la nuit du samedi au dimanche proposera aux aficionados des musiques électroniques d’entrer en transe dans le Klub du Kursaal. Au menu : un Mr. Oizo qui nous sortira (le meilleur) Dupieux pour nous faire danser jusqu’au petit matin, la house minimale et forcément acid de Sweely, les douces stimulations électroniques de Maud Geffray. Le tout sera complété d’un mapping visuel plus fou que fou assuré par le collectif Rabbit Killerz. Décidément, tous les ingrédients sont réunis pour passer une nuit blanche mémorable !

Le menu de cette deuxième édition de La Bonne Aventure est donc copieux : avec ses concerts gratuits sur la Grande Scène, ses soundsystems en front de mer, ses concerts inédits dans des lieux insolites et son afterparty électronique, il y a en aura décidément pour tous les goûts !


Retrouvez La Bonne Aventure sur :
Site officielFacebookTwitter