[EP] Automobilist – Beware of Hunters

Après quatre démos dévoilées entre septembre et octobre 2012, le trio rock alternatif suédois Automobilist sort enfin de son long silence durant l’année écoulée pour dévoiler un premier EP.

Automobilist - Beware of Hunters

S’ils communiquent dans leur langue, c’est bien en anglais que Anders Tillaeus au chant et à la guitare s’exprime sur « Beware of Hunters » entouré de Sinisa Krnjaic à la basse et de Tobias Björklund à la batterie.

Passage en revue de trois pistes énergiques qui ne s’économisent pas.

Sur l’éponyme « Beware of Hunters », Automobilist laisse entendre des riffs de guitare nerveux et entêtants poursuivis par la batterie de plus en plus présente et métronomique.
La voix intense et convaincue d’Anders se déploie dessus comme un hymne guerrier face à l’adversaire quand vient l’heure du refrain.

Avec conviction, on enchaine sur « Isolation ». Plus mélodique, tout en conservant cette certaine nervosité dans le chant comme dans les instruments, le second titre s’écoute avec plus d’entrain.
La guitare est toujours bien en place, et on sent que la confrontation va avoir lieu une fois de plus. C’est pourtant plus dansant, presque plus détendu malgré un climat toujours un peu pesant rappelant le génial « The Pretender » des Foo Fighters.

« Gavrillo » met la touche finale à ce court EP, et s’offre au passage ma préférence. Plus atypique, plus original, le rythme s’en trouve saccadé dans les couplets, tandis que la voix se fait plus posée et mélodieuse sur le refrain. Une belle alternance donne du relief à un titre qu’on aurait aimé plus long. Mais n’allons pas nous plaindre !

Automobilist nous offre un premier EP très rock mais pas que, jouissant d’une alternance et d’une variété intéressante. Vivement le long format, la preuve est déjà là !

« Beware of Hunters » d’Automobilist est disponible depuis le 7 janvier 2014 chez Background Noise.


Retrouvez Automobilist sur :
FacebookBandcamp

Partager cet article avec un ami