[LP] I Am Stramgram – Tentacles

S’amusant à détourner les codes de la pop en y injectant une multitude de styles faisant de chaque chanson une expérience à part entière, I Am Stramgram réalise l’exploit d’offrir un disque aussi malin qu’immédiatement identifiable. Et éminemment jouissif, ce dont on ne se privera certainement pas !

I Am Stramgram Tentacles

Il y a, dans « Tentacles », cette sensation constante de ne jamais savoir où l’on va aller, vers quelles pistes de danse ou quels corps célestes nos corps et nos esprits vont être projetés sans crier gare. Tout l’art d’I Am Stramgram réside dans cette étonnante habileté à surprendre, à ne pas inscrire chacune de ses créations dans des carcans prévisibles. Mais, au-delà de l’audace, c’est l’émotion qui prime : celle qui nous prend à bras-le-corps, nous serre contre elle et noircit les pages d’une histoire merveilleuse et rêveuse, marquée de temps à autres par la présence d’une menace vite étouffée grâce à la magnificence de l’intime jaillissant des recoins les plus reculés du disque. Un chemin à parcourir, cheveux aux vents, contre les éléments qui nous encerclent de toutes parts.

« Underwater Tank », qui introduit l’opus, fait l’effet d’un discours, d’une mélodie portée par les bourrasques pour plonger au creux de rues où elle sera entendue et troublera l’auditeur, happé par le besoin viscéral d’en apprendre davantage. Ces évaporations harmoniques éclatent également sur « Camilla », ballade délicate et fantomatique à l’adresse de l’être aimé et de son absence, en progression constante et inexorable. Mélangeant français et anglais, I Am Stramgram dose ses propos avec la science sensitive d’un savant que la folie guette, mais qui ne tombera jamais dans les excès sans retour de l’interruption de la pensée. La caresse froide et intrigante de « Safes », l’implacable distorsion mécanique de « Eaten Alive »- mantra infini de la guerre contre la passivité – ou la montée quasi surnaturelle et angélique de « Saut de ligne » communiquent avec nos désirs, plaisirs et doutes. Une psychothérapie de choc aux effets secondaires hallucinés.

Saisi par les appendices d’une créature issue de mondes engloutis depuis trop longtemps, chacun verra en « Tentacles » le reflet de ses errances spirituelles, qu’elles soient exprimées dans la langue de Shakespeare ou dans le verbe de Molière, tous deux unis pour un mariage inédit et parfait. Un disque flamboyant, mais qui n’oublie jamais de frémir et de faire circuler le sang dans nos veines et l’électricité dans nos neurones, faisant ainsi renaître le courage et la plénitude.

I Am Stramgram par Rod Maurice
crédit : Rod Maurice

« Tentacles » d’I Am Stramgram est disponible depuis le 19 janvier 2018 chez Smile Records / La Baleine.


Retrouvez I Am Stramgram sur :
Site officielFacebookTwitter

Raphael

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami