Menu haut

PIAS NITES : trois claques et un boulet

Il y a quelques jours c’était ma soirée. Pas un bon concert, ou un concert sympa qu’on aime voir avec des amis. Mais l’affiche parfaite ! Smith & Burrows, Liz Green et First Aid Kit. Que demander de plus ?! Pour un passionné de folk pop comme moi et un fan de Noël, c’était le concert rêvé.

J’arrive à La Flèche d’Or un peu en retard, le concert de First Aid Kit a déjà commencé. Peu importe, je commence à shooter ! Et puis au bout de 3 chansons (superbes d’ailleurs), oups plus de batterie sur mon appareil et évidemment j’avais oublié de prendre ma batterie de rechange… Comment vous dire à quel point je me sentais nul sur ce coup. Vous devrez donc vous contentez des quelques photos de First Aid Kit (que je trouve assez bien réussie en fin de compte).

Ça faisait longtemps que je voulais voir ce groupe suédois fort prometteur. Leur deuxième album sort fin janvier et le groupe sera d’ailleurs de retour en France en février. Les deux sœurs distillent une pop douce où la voix domine sur le reste. Une voix pure et puissante. Pour leur nouvelle tournée, le groupe se fait maintenant accompagner d’une batterie sur scène qui apporte, il faut le dire, énormément ! Le son en devient plus puissant et percutant. Un premier groupe que je suis donc impatient de découvrir en février.

Arrive en deuxième partie Liz Green, chanteuse anglaise. Pour être franc, il était difficile de se faire une idée. Passer d’un concert assez puissant à un concert intimiste guitare/voix est très difficile. Liz Green a eu du mal à s’intégrer dans la programmation.  Pour autant son univers m’a touché. Par sa façon simple de s’adresser au public en racontant ses histoires, elle a réussi en peu de temps à amener le public dans son univers. J’aurai cependant aimé la voir dans d’autres conditions que ce plateau.

Et enfin Smith & Burrows. Depuis presque deux ans, je voulais voir Tom Smith sur scène. Alors bien sûr Smith & Burrows n’est pas Editors. Mais Tom Smith a cette force de s’adapter à tout. Et quelle était ma surprise quand j’ai vu que le groupe reprenait des chansons de leurs groupes respectifs ! Et c’est là surement la force de ce duo : ressortir les tubes de leurs groupes et les réarranger en mode folk tout en y intégrant une atmosphère différente. Le concert est juste parfait. On ressent toute la puissance de la voix de Tom Smith et le son cristallin du piano d’Andy Burrows.

La scène est remplie de petits cadeaux et sapins comme pour rappeler la magie de Noël. Et comme si le décor de suffisait pas, le groupe s’improvise papa noël en offrant des cadeaux au public sous forme de tombola. Comment ne pas craquer ?  Toutes les chansons ressortent de façon différente de l’album et je reste scotché devant la petite scène de La Flèche d’Or comme un enfant découvrant un immense cadeau !

En conclusion, cette PIAS NITES est des plus réussies et en parfaite adéquation avec la saison. On en ressort avec l’esprit féerique de Noël. Dans moins d’une semaine, nous serrons tous au pied du sapin avec notre famille. J’adore ça. Joyeux Noël à tous !

, , , ,

Pas encore de commentaires.

Poster un commentaire