Slash, Thom Yorke, Bon Iver, Julien Baker et Scarlxrd au Montreux Jazz Festival 2019

Une fois n’est pas coutume, indiemusic s’est déplacé en Suisse pour rendre visite au Montreux Jazz Festival, un festival mythique et atypique.

Thom Yorke – crédit : amdophoto

Mythique parce qu’au travers de son demi-siècle d’histoire, le Montreux Jazz aura fait jouer les plus grands noms de la scène musicale internationale. Pensez à n’importe quel artiste majeur et il y a fort à parier qu’il aura foulé au moins une fois l’une des scènes du MJF. De Nina Simone à Prince, de Frank Zappa aux Beastie Boys, d’Ella Fitzgerald à Queens Of The Stone Age, pour n’en citer qu’une infime partie. L’incroyable paysage dans lequel se déroule le festival participe également du mythe : en bordure du lac Léman, dominé par les impressionnants massifs montagneux des Alpes qui lui font directement face, dans la petite ville bien chic et proprette de Montreux.

Atypique ensuite, puisque, chose rare pour un évènement musical estival, tous les concerts payants du Montreux Jazz Festival se déroulent en intérieur, dans un seul et même bâtiment contenant plusieurs salles à l’ambiance intimiste (4000 places pour la plus grande, l’auditorium Stravinski). Atypique aussi par les tarifs pratiqués : au Montreux Jazz, un billet de concert peut parfois coûter le prix d’un pass complet pour un grand openair européen, voire davantage. À Montreux ne va pas qui veut, mais qui peut.

Le cadre étant posé, revenons sur cette édition 2019, la 53e du nom. Au programme, une ribambelle de grands noms : Elton John, Janet Jackson, Sting, Cat Power, Tom Jones, Ms. Lauryn Hill, Mac DeMarco, James Blake et bien d’autres. Difficile de faire un choix parmi tant d’artistes si différents. Finalement, nous avons opté pour quatre soirées représentatives de quatre styles musicaux bien distincts : rock, electro, indie folk et hip-hop.

Partager cet article avec un ami