[Focus] Crossroads Festival 2019

Mercredi 11 septembre : Lexa Large, Freez et Glauque

C’est désormais une tradition, la première soirée du Crossroads Festival se passe à la Cave aux Poètes. Mais si les deux dernières éditions proposaient plutôt une affiche electro pop belge, cette année, c’est le rap qui sera à l’honneur, un peu à l’image de toute la prog de cette édition 2019.

C’est le Lillois Lexa Large à qui reviendra l’honneur d’ouvrir la soirée. Sa spécialité : des textes en apparence simples sur le quotidien de monsieur Toutlemonde, mais ciselés comme des pièces d’artisan d’art, et empreints d’un humour à la fois corrosif et bienveillant.

On partira ensuite tout au bout du Grand Est, à Strasbourg plus exactement avec Freez. Bon, en vrai Eli Finberg, leader de la formation est américain et ça se sent dans son flow si particulier qui sent bon la east coast. La particularité de Freez : l’utilisation d’instruments empruntés au jazz comme la trompette qui confère un peu de chaleur à un univers finalement assez sombre.

Pour finir la soirée, nous irons tout de même faire un tour en Belgique avec Glauque. Lorsqu’on se plonge dans la musique du collectif bruxellois, on se retrouve immédiatement dans une ambiance urbaine, nocturne à tendance insomniaque, angoissante et hypnotique. Les mots sont précis et durs. Quoi de mieux pour terminer ce premier jour en beauté…

Partager cet article avec un ami