Menu

[Clip] [Exclusivité] Indolore – Let Me Find Out

La terre et les paysages sont comme les aspérités d’une peau nue avec « Let Me Find Out », nouveau clip d’Indolore dont la splendeur visuel se mêle parfaitement au songwriting de ce musicien décidément à part.

crédit : Juliette Rowland

En partant pour l’Islande afin d’enregistrer le magnifique « Love Letters From Eylenda », Indolore a choisi l’isolement et le dépaysement. Mais pas au hasard ; en effet, l’île l’a comme appelé à jouir de ses landes désertes, de ses éléments luttant les uns contre les autres dans une beauté frappante et mystérieuse. La rencontre était donc inévitable, et a donné lieu à l’un des plus beaux disques de l’année. Pour continuer à nous dévoiler l’atmosphère dans laquelle il a vécu et composé, le musicien nous offre aujourd’hui « Let Me Find Out » ; une quête à la fois plastique, notamment grâce au regard subtil et ample du réalisateur islandais Einar Ólafur Eyland, et sonore, défilé de tableaux d’une sensibilité marquante et intense, où le noir et blanc laisse paraître quelques trames colorées, paroles perdues dans l’immensité solitaire des montagnes et des cieux.

Ainsi, Indolore nous explique : « On m’a déjà demandé : pourquoi l’Islande ? Pourquoi y aller seul ? Mais moi, je ne veux pas qu’on me demande pourquoi, je n’ai pas envie de chercher des raisons, je veux me sentir libre, détenir l’illusion de l’être, le temps d’un disque. Je n’ai pas de vie extraordinaire, j’ai mes joies, mes échecs, mes accidents, mes amours gâchés, mes open spaces, mes appels à l’aide, mes cris du coeur, mes respirations… J’ai pris la bonne décision, je l’ai su dès que j’ai posé le pied sur le tarmac, dès que je n’ai plus vu la nuit tomber, dès que j’ai senti la présence des Sigur Rós, dès que les micros se sont ouverts. J’étais là où je devais être. Là-bas, ce n’est pas l’Amérique, ce n’est pas l’Europe, ce n’est pas un passage, c’est l’entrée du monde. Je n’ai pas de vie extraordinaire, je cherche à savoir qui je suis. Let me find out. » Une recherche identitaire contagieuse, qui nous attire inexorablement vers ce besoin croissant de se connaître soi-même, de partir pour mieux se retrouver. À nous, grâce à « Let Me Find Out », de puiser la force essentielle à la construction de notre Moi profond ; en nous perdant dans les vallées et les vents d’Indolore, poète sacré et bienveillant.

Retrouvez Indolore sur :
Site officielFacebookTwitter