[LP] Twin Peaks – Wild Onion

Born in the USA, voilà un peu l’esprit un brin patriotique des têtes brulées de Twin Peaks. Les quatre jeunes vingtenaires de Chicago, Cadien Lake James, Clay Frankel, Connor Brodner et Jack Dolan pas encore totalement affranchis de l’autorité parentale défendent fièrement sur leur second album « Wild Onion » leur vision d’un rock’n’roll insouciant mais jamais insolent. Et que cette douce rébellion fait plaisir à entendre !

Twin Peaks - Wild Onion

Un an après le premier album « Sunken » aux couleurs psych garage désinhibées, notre quatuor semble avoir pris goût au confort de l’Observatory Studio de Chicago pour enregistrer pas moins de seize pistes, beaucoup moins lo-fi, mais toujours profondément garage, qui ne comptent pas s’éterniser avec nous comme le veut le célèbre adage « ce fût bref, mais intense ».

Entre Thee Oh Sees, Black Lips, Wavves et Ty Segall, Twin Peaks témoigne dès son premier titre « I Found a New Way » d’une envie légitime de laisser sa trace dans le garage pop actuel.
Direct et sans langue de bois, on embarque sans sourciller dans ce rock envieux de voyages et de rencontre, sans carte de route ni limites.

Au centre des préoccupations du chanteur Cadien Lake James et de ses trois amis, l’amour (Sweet Thing) partagé entre les filles à problèmes (Sloop Jay D) et les essais romantiques aux destinations psychédéliques (Mirror of Time). Mais, il est également question d’ivresse et de défonce (Fade Away : « Life for me is drinking beer and smoking on weed »), de rêve américain (Making Breakfast) ou plus simplement d’évasion (Hold On) et d’optimisme (Flavor).

C’est peu dire qu’on s’attache très vite à la personnalité de ces quatre jeunots, capable de passer inlassablement de l’ivresse rock la plus exaltante à la tranquillité incarnée, du rock crasseux à une pop légère et sans accrocs.
Concis et bien produit du côté de Los Angeles par Doug Boehm (The Vines) et Pete Lyman (Omar Rodriguez-Lopez, Puro Instinct, No Age), « Wild Onion » a finalement tout d’un album rock épris d’une certaine légèreté, étonnamment accessible et évidente. Un disque pas pompeux pour un sou, dont l’écoute est fortement recommandée et recommandable !

Twin Peaks

« Wild Onion » de Twin Peaks est disponible depuis le 5 août chez Druid Dude Music.


Retrouvez Twin Peaks sur :
Site officielFacebook