[Clip] The Soulphoenixs – Summers Fly

Tiens, tiens, c’est la rentrée, finis les barbecues, les bouées dans la piscine, les pieds dans le sable, fini les tongs, les cheveux mouillés… Mais ce serait sans compter avec l’esprit joueur du groupe nantais The Soulphoenixs qui a décidé de prolonger l’insouciance estivale dans son nouveau clip. Survolée par le groove élégant et rond de « Summers Fly », cette vidéo signe un délicieux prélude à son EP « Sweet Reunion » prévu cet automne. Mais bien plus qu’un clin d’œil sympathique et décontracté, ce morceau démontre toute la fraîcheur de la sensibilité neo soul pleine de nuances et de finesse de The Soulphoenixs. Une fraîcheur d’ailleurs pas si courante que ça dans l’Hexagone.

Depuis sa mise en orbite en 2016, le groupe a appris à maîtriser son sujet (et ses classiques) : à commencer par la science de la rythmique, symbolisé ici par un breakbeat minimaliste, se situant quelque part entre l’intro du tube disco funk ultime d’Indeep « Last Night a DJ Saved My Life » et celle de « Billie Jean ». S’élève alors la guitare légère et aérienne de Félix Le Guern, qui plaque des accords évidents et irrésistibles en donnant la (fausse) impression d’une grande simplicité. Chacun des éléments rentre progressivement dans le mix et trouve sa place avec beaucoup de fluidité dans ce cheminement organique tout en progression, qui voit se développer une multitude de petits détails et de variations.

Ainsi le clavier de Matthieu Epaillard distille ici et là, de subtiles nappes profondes et cosmiques, qui agrandissent l’espace sonore. La basse de Robin Guillou rappelle à l’ordre tous les récalcitrants, qui n’auraient pas encore entendu l’appel de la danse, lancé par la batterie. La trompette de Damien Ribeiro achève le travail de sape, en donnant ce supplément organique de vie et de la couleur. La soul c’est aussi et surtout des voix, comme celle d’Ilona Dessalles, la chanteuse du groupe qui s’en donne à cœur joie sur ce tapis de velours dans un esprit beaucoup plus joueur que démonstratif, appuyé par les harmonies complices de Marie et Marine aux chœurs. Assurément, cette bande affiche un réel plaisir à jouer et à être ensemble, à l’image des scènes constituant cette vidéo, où les moments de détente ne semblent pas spécialement avoir été joués pour le tournage. Rien de révolutionnaire sur la planète funk-soul, mais ce clip généreux est assurément l’un des beaux rayons de soleil de la rentrée.

crédit : Margaux Martin’s

« Sweet Reunion » de The Soulphoenixs, sortie le 15 octobre 2021 chez Uni-Son.


Retrouvez The Soulphoenixs :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami