[Focus] Les 3 Éléphants souffle ses 17 bougies à Laval

Après Rone, Von Pariahs, Woodkid, BRNS et Sallie Ford l’an passé, le festival lavallois Les 3 Éléphants qui fêtera sa majorité l’année prochaine revient du 23 au 25 mai prochain avec une programmation éclectique excitante. Festival pluridisciplinaire partagée entre arts de la rue et concerts, Les 3 Éléphants est devenu le festival vitrine de la ville de Laval depuis 1998. Une programmation éclectique, qui sans être la plus atypique du moment, réunis de belles découvertes et de nombreux groupes montants à surveiller de très près. Allez, on jette un œil sur ce que nous réservent ces trois jours de festival à travers une feuille de route des concerts à ne pas manquer !

Les 3 Elephants 2014


Vendredi 23 mai

Vendredi 23 mai

Pour la première soirée du festival, on démarrera en douceur avec le concert gratuit du Belge The Feather alias Thomas Menard au Village du festival.
Une pop ensoleillée, légère et aérienne, pleine de tendresse.

Direction ensuite le Patio pour le concert des excellents Frànçois & the Atlas Mountains.
Avec son 4e album « Piano Ombre » sorti en mars, la formation bordelaise livrait une passionnante œuvre indie pop évoluant avec une impertinente aisance entre français et anglais.

Son Lux aka Ryan Lott ensuite pour un concert hybride où le hip-hop fait sa fête au rock et à la musique électronique. Un mélange détonnant, troublant, dérangeant parfois qui donne tout un relief et son charme au projet de l’artiste américain.

Rien de mieux que la présence des Australiens de Jagwar Ma pour poursuivre la soirée si on se fie à leur premier album « Howlin » : compilation démente où la pop de Madchester côtoie la house et le dub.

Après le Patio, il faudra prendre la direction de l’Arène pour le concert de Breton. La machine à tube électro pop expérimentale sur fond de vidéos du quintet londonien emportera dans son bouillonnement créatif le public lavallois.

Enfin le désormais inséparable duo Acid Arab emportera les plus téméraires jusqu’au bout de la nuit sur son mashup imparable entre acid house et ambiances arabisantes. La transe de la tête au pied !

Partager cet article avec un ami