[Focus] Live In Montmartre au MaMA 2014

Vendredi 17 octobre 2014

Vendredi 17 octobre 2014

Mark Berube à Le Pigalle

Prix du jury des Inouïs 2014, en dix ans de carrière, le Montréalais Mark Berube n’a eu de cesse d’évoluer. Si sa musique prend ses racines dans le folk, l’artiste l’enrichit d’un parcours singulier, celui d’un voyageur qui n’a de cesse de s’ouvrir à de nouvelles cultures et qui se plait à marier les influences qu’il capture au fil de ses rencontres et de ses écoutes. Résultat : son nouvel album « Russian Dolls » a tout d’une mappemonde de la pop music actuelle dans ce qu’elle a de plus curieux, loin de tout casse-tête chinois.


FùGù MANGO à La Midinette

Les Belges de FùGù MANGO ont le talent de marier les percussions africaines, caribéennes, de tous ces lieux où l’on a le rythme est dans la peau à l’indie pop dans ce qu’elle est de plus dansante.
Laissons-nous posséder et habiter par les esprits et les voix de ce projet à la chaleur tout sauf étouffante. Dépaysement garanti.


Sauvage au Pigalle Country Club

Dans une veine indie pop très éclatée entre psychédélisme, folk et voix chorales, le duo parisien Sauvage nous entraîne dans des contrées farouches et sans noms, où la nature reprend petit à petit sa place dans le monde moderne.


Ndidi au Café des 2 Moulins

La belle métisse, Ndidi, originaire de Vancouver au Canada, a cette voix qui touche par son authenticité et sa chaleur. Du blues au jazz, de la soul à la pop, du folk à rock, la chanteuse canadienne jongle parmi les genres avec la même justesse et sensibilité.


Partido au Petit Moulin

Au Petit Moulin, on mise sur une programmation aux couleurs espagnoles sur les deux soirées de Live In Montmartre. Groupe barcelonais, Partido présente une indie-pop mature et classieuse en phase avec la sortie de son nouvel album « The Ruins ». Nous voici prêts à les explorer, torches à la main, en leur compagnie.


When We Are Wild au Café Oz Blanche

Jeune quintet pop folk néerlandais, When We Are Wild offre des ballades qui ont soif de grands espaces et d’aventure. Si leur musique ne demande encore qu’à grandir, le groupe présente une pop positive et ensoleillée déjà exportée avec succès sur les scènes tchèques et allemandes cet été.


Vendredi aux Flingueurs

Duo électro parisien évoluant librement entre post dubstep et electronica, Vendredi joue les bricoleurs et les bidouilleurs d’une musique triturée et trifouillée, qui construit ses notes à partir du classique pour bâtir son monde musical fait de dépouillement et de minimalisme.


Retrouvez le MaMA sur :
Site officielFacebookProgrammation complète

Partager cet article avec un ami