[Clip] [Exclusivité] ALTO – 12

S’il figure aux crédits des dernières productions de Julia Jean Baptiste, Part Time Friends et désormais de Poppy Fusée et NINA, Guillaume L’hostis a décidé depuis deux ans de croire en son propre succès à travers son projet solo, ALTO. Dans une veine pop française romantique et synthétique, le chanteur et producteur parisien bien décidé à repousser ses ambitions créatives aux poursuites cinématographiques s’est lancé pour son nouveau clip dans l’apprentissage de l’illustration et de l’animation. Pour indiemusic, ALTO nous offre en primeur un accès à la cabine de projection de son court-métrage « 12 ».

crédit : ALTO

Si comme nous, vous aviez manqué les précédents épisodes, ALTO a dévoilé ces derniers mois les premiers extraits de son futur EP « Comme l’ortie », particulièrement marqué fin mai 2021 par une collaboration mélancolique, sensuelle et nébuleuse avec la chanteuse Nina Uzan aka NINA (dont il a d’ailleurs réalisé et produit le premier EP « ADIEU ») sur le titre intemporel « Tu reviendras ».

Quelques semaines avant, son tout premier single sensitif et caressant, « Comme l’ortie », nous picotait légèrement les extrémités avec son mélange au ralenti de chanson française aux chœurs en superposition et de fines nappes électroniques aux virevoltes orchestrales.

Nouvelle caution élégante et assurée de la chanson française, ALTO nous enchante par son audace et son romantisme cinématographique qui n’est pas sans rappeler la leçon de style et de production léchée du duo french pop Poom quelques années plus tôt (qui manque d’ailleurs terriblement à la pop actuelle). Avec « 12 », l’audace et le romantisme payent. Co-écrit avec sa complice Nina Uzan, Guillaume L’hostis, son nouveau single invitant l’anglais dans son refrain, explore avec délicatesse les souvenirs confus et accidentés d’une rupture difficile à effacer de son esprit.

« I want to go back chamber 12
In your arms, and hear the rain
I’ll give everything i have and even more
To hear the melody of love in my soul »

Perfectionniste comme à son habitude, ALTO qui a d’ailleurs composé, produit, enregistré et mixé le titre s’est lancé le défi d’en réaliser également le clip d’illustration. Un sacré défi, mais aussi une vraie découverte de nouveaux moyens d’expression. « J’ai voulu réaliser ce clip en animation, car j’étais fasciné par cet art ou l’on peut tout créer de A à Z tout seul, en partant d’une idée, d’une histoire et d’un petit storyboard griffonné sur quelques feuilles. Une autre raison était que je n’avais pas les moyens de produire un nouveau clip tourné en images réelles, c’était donc la solution idéale. Ce fut un vrai challenge pour moi qui n’est ni animateur ni dessinateur : j’ai dû tout apprendre sur le tas, et cela a été passionnant, car jusque-là, je ne connaissais que la musique comme moyen d’expression. »

« Le clip de « 12 », c’est l’histoire d’un personnage sous hypnose au milieu du désert qui se lance à la poursuite d’une mystérieuse chimère. On part d’un milieu aride et vide pour arriver progressivement dans une jungle à la végétation luxuriante, j’ai trouvé que c’était un axe intéressant pour illustrer le morceau. »

Et quand on voit le résultat, on peut déjà se dire que Guillaume, après avoir contribué à la révélation de talents de la pop française ; avec sa patte créative qui semble sans limites pourrait bien ambitionner, dans un avenir plus ou moins proche, de signer également les clips de ses protégés. ALTO est bien la preuve qu’en 2022, avec de la passion, de la patience, mais aussi beaucoup de talent, il est possible de repousser sa créativité au-delà des limites qu’on aime parfois se donner.

« Comme l’ortie » d’ALTO, sortie le 7 octobre 2022.


Retrouvez ALTO sur :
FacebookInstagram

Fred Lombard

Fred Lombard

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques