[Clip] AGAPE – Sous la vague

Artiste émergent de la scène française, le terrain de jeu d’AGAPE se trouve entre pop et R&B, voire au-delà ; en effet, son cocktail dansant de lignes de basse frétillantes et de rythmes entraînants donne envie de voir ce qu’on pourra retrouver dans le cinq titres à paraître ce vendredi. Afin de nous aguicher davantage, en coréalisation avec LILIE, le chanteur parisien met en images un titre à la pop redoutable. Présentation.

Avec « Sous la vague », Pierre-Alain Grégoire nous parle d’images. En relation directe avec les problématiques actuelles, l’artiste pointe du doigt l’obsession de plaire, le culte du paraître ; un travers plus que répandu dans nos sociétés contemporaines et qui, pour le coup, surfe sur la vague des réseaux sociaux et des tromperies par pixels interposés. Ici, nous nous retrouvons en tête-à-tête avec le musicien. Les premières scènes sont d’une esthétique particulièrement plaisante, presque lisse : AGAPE se tient de trois quarts vers la droite, pointant vers l’avenir, dans une posture symbolique manifestement positive. Les cheveux sont tirés en arrière et les mains sont parfaitement manucurées, illustrant cette volonté indiscutable de resplendir sous son meilleur jour.

« L’évidence de te voir façonner ton portrait / Librement ton image découvre une phase qui te plaît. / Comme une autre finira par laisser ton reflet / Filer sous la vague, filer seul comme sous la vague. »

 

Cependant, dès les prémisses de la seconde partie, cette vision se délite, laissant place à un univers plus chaotique. L’artiste est, cette fois, de trois quarts vers la gauche, en rupture claire avec les premières secondes. Les paumes, moins tendres qu’auparavant, étalent de l’argile sur le visage de l’artiste. La routine dérape. Elles dégagent maintenant une aura dérangeante, presque malveillante, illustrant le côté pervers de cet éternel acharnement à vouloir séduire. Cruel reflet de la vérité…

« Nuage » d’AGAPE, sortie le 14 juin 2019 chez [PIAS].


Retrouvez Agape sur :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami