[Single] [Exclusivité] SiAu – De l’inconnu

Quelques semaines après le formidable « Ce soir je sors », SiAu change radicalement d’ambiance avec le magnifique « De l’inconnu », moment suspendu dans des cieux à la fois cajoleurs et mélancoliques.

crédit : Séverin

SiAu aime comprendre les tourments de l’âme humaine. Déjà, grâce à « Ce soir je sors », l’artiste avait parcouru les contrées de l’abandon et de la reconnaissance de notre propre indépendance ; et, dans un sens, « De l’inconnu » prolonge la conviction de son prédécesseur, mais dans des atmosphères plus nostalgiques, cette fois. Ici, l’amour est une source de confort autant que de douleur, « ce bonheur devenu songe » dont il nous parle, dans l’union de deux êtres regardant au loin et imaginant un avenir que rien ne peut cependant prouver. Porté par une instrumentation d’une délicatesse veloutée, la voix de SiAu est une merveille d’implication sensorielle, guidant notre voyage dans la psyché de l’individu face à la désillusion.

« De l’inconnu, qu’avons-nous retenu, qu’avons-nous voulu voir ? » Cette question que chacun de nous se pose alors que le terme surgit, implacable et violent. La tendresse de « De l’inconnu » se fait alors berceuse des souffrances, s’interrompant aussi brusquement que le plus blessant des impacts émotionnels. Une formidable ode à ce qui aurait pu être et qui ne sera jamais ; mais, surtout, un horizon chargé d’espérance et d’introspection, conviant chacun de nous à s’interroger sur ce qui motive ses passions.

crédit : Séverin

Retrouvez SiAu sur :
Site officielFacebookTwitter

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami