Yalta Club – Highly Branded, un plaisir pop hyper saturé

L’été revient pourraient crier les Yalta Club en chœur.
Le groupe parisien sortait lundi son « Highly Branded », ode à la légèreté et au bon esprit.

Sur quatre titres parfaitement joués, on accroche directement le wagon de tête pour y découvrir des ballades pop sucrées de première classe.

L’éponyme Highly Branded nous convie à l’exotisme rock, sorte de Strokes tropical, où souffle une brise de pacifisme et de liberté dénudée.

S’en suit une reprise de Starman redonnant une seconde jeunesse au tube de Bowie, avec un orchestre minimaliste de mélodica, glockenspiel et trompette. L’été s’installe, la bonne humeur aussi.

On passe ensuite à un Loser Song façon Lou Bega sur Mambo No. 5 ambiance « vacances sous les palmiers » assurée au ukulélé. Si virtuellement une vahiné pouvait crever l’écran et nous placer un collier de fleurs au cou, on n’en serait pas trop surpris, c’est dire !

Enfin, Golden Boy ferme l’album sur une cavale pop-rock où les ambiances mexicaines ne manquent pas appuyées par un harmonica surgissant durant les refrains et accompagné des trombones sur le même ton.

Les ex-Stoned Popes devenus Yalta Club signent un premier EP délicieux, à la production impeccable et aux ambiances nous emmenant crapahuter autour du globe avec entrain.

Pour embellir un peu plus encore ce bel objet sonore, ces quatre titres sont livrés dans une pochette réalisée par l’excellent Laurent Fetis (M83, Tahiti 80). Les amateurs d’illustrations colorées et classieuses apprécieront.

« Highly Branded » de Yalta Club est disponible depuis lundi chez Atmosphériques.

yaltaclub.fr
facebook.com/YaltaClubMusic

Partager cet article avec un ami