[Clip] [Exclusivité] Viktor & The Haters – Ici ça brûle !

Marche vers l’affirmation et la volonté de ne jamais regarder en arrière, « Ici ça brûle ! » ne fait aucune concession et ne tolère aucun obstacle à son discours à la fois révolutionnaire et égalitaire. Ou comment réconcilier union des masses et massues verbales.

Le rythme est lourd. L’image est floue, saccadée, comme autant de chocs avant l’accélération. La nuit est oppressante. Au loin, la lumière d’un tunnel désert. Une forme, immobile, dans l’attente. Mais on sent que, une fois la machine emballée, elle va cramer le bitume. Les sons synthétiques dérèglent le beat, saturent l’espace. Le regard est glaçant. Et « Ici ça brûle ! » se lance. En trombe, en roue libre, tandis que notre fréquence cardiaque s’amplifie et que notre sueur, notre excitation coulent de nos pores. Débit au cordeau. Phrasé percutant et permissif. Immersif. Implacable.

Balançant ses cocktails Molotov lyriques, Viktor & The Haters ne s’arrêtera pas. Ne baissera pas le regard. Affirmera sa cause, ses objectifs, ses outils. On pense au bouquet jeté par terre, à la rage de ce fracas qu’on n’aura jamais entendu mais qui marquera à jamais le bitume et le béton. « D’où on vient, bien sûr que ça compte ; mais la classe, c’est surtout dans la trajectoire. » Franchir la ligne, tant et plus. Slalomer entre les obstacles. Vivre. Et se consumer, tant et plus.

« Blackout (I) » de Viktor & The Haters, disponible depuis le 29 novembre 2019 chez VLAD / Foudrage.
Release Party le 12 décembre 2019 au Nouveau Casino (tous les détails ici).


Retrouvez Viktor & The Haters sur :
FacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami