[EP] Verlatour – Romance

Avec un premier single lumineux paru cet été, Verlatour nous dévoile enfin son nouvel EP, le très justement nommé « Romance », dans lequel il distille les échos lancinants d’une house-music langoureuse se mêlant à la maîtrise d’une electronica susurrée.

Verlatour - Romance

Artiste accompagné 2016/2017 par la SMAC lilloise de l’Aéronef, co-fondateur du label Bon Temps Records, qui édite également le magazine du même nom, Verlatour est un infatigable touche-à-tout. Il assure également la direction artistique des artistes de son écurie (Azur, Frau Silberfischer, Plaisirs) et trouve encore le temps de composer ce nouvel EP sur lequel il est l’heure de s’attarder.

Le projet s’ouvre sur une mélancolique vague d’electronica baptisée « Extatique » et sur laquelle Awir Leon (récemment auteur d’un excellent premier album) pose son chant habité par une douce fragilité. Les machines feutrées dégagent une émotion simple et touchante, qui frappe en plein cœur. Les choses deviennent un peu plus frénétiques avec « Sur tes lèvres », une mélodie de house entremêlée de claviers nu-disco nous entraînant dans les ondulations du chant lancinant de Richard Allen.

« Elixir » reprend le chemin de l’electronica avec des rythmiques plus abstraites et des objets sonores décalés, sur lesquels se greffe une basse ronde et différentes nuances de pulsations délicates. Plus légère et minimaliste, la mélodie balise un chemin jusqu’à « Au-delà », une explosion d’electronica où les percussions synthétiques s’affolent et grimpent en direction de vertiges sensationnels. Les futures scènes accueillant Verlatour n’ont qu’à bien se tenir, il est probable d’y perdre la raison et de se laisser porter par l’atmosphère.

Produit d’une fusion entre les univers de l’indietronica et de l’electronica, sans pour autant se fermer des portes vers la house ou le nu-disco, « Romance » est un très bon commencement pour le diptyque à venir, qui sera bientôt complété avec « Violence ». Les émulations lancinantes, langoureuses et animales de ses machines nous accrochent et nous enveloppent dans un dancefloor où l’amour et l’hédonisme s’attirent et s’entrelacent sans fausse note.

crédit : Vincent Lignier
crédit : Vincent Lignier

« Romance » de Verlatour, sortie le 25 novembre 2016 chez Bon Temps Records.


Retrouvez Verlatour sur :
Site officiel – Facebook – Twitter – Soundcloud

Partager cet article avec un ami