[Info] Une année 2017 au top

indiemusic

Chers lecteurs d’indiemusic,

Vous les voyez fleurir en ces derniers jours de 2017 : de nombreux sites musicaux, littéraires ou cinématographiques y vont de leur sélection ou top des meilleures œuvres de l’année. La démarche, en elle-même, est parfaitement louable, et nous ne la blâmons absolument pas. En effet, cela peut permettre à certains projets d’avoir plus de visibilité, ce qui est une valeur ajoutée agréable et gratifiante.

Mais, avec indiemusic, nous avons décidé de ne plus faire de classement de fin d’année, et ce, pour de nombreuses raisons que nous souhaitons partager avec vous.

Tout d’abord, notre vocation première est, et a toujours été, de valoriser les artistes qui savent retenir notre attention et notre intérêt. Ceux que nous découvrons de notre fait, comme ceux qui nous contactent au quotidien, qu’il s’agisse de talents émergents et totalement autoproduits, ou de projets plus installés ou encadrés. Pour nous, chacun doit recevoir la même bienveillance, la même concentration sur ce qui nous est proposé, et en toute confiance.

Un webzine musical est une vitrine permettant de découvrir, de fouiller, de rechercher, d’être surpris. De ce fait, tout le monde, lecteurs, rédacteurs, créateurs, accompagnateurs, a son importance. Certains disques plairont aux uns et non aux autres, certains singles, clips, concerts ou festivals seront source de découvertes pour de nombreux fans de musique indépendante. Voilà ce que doit, avant tout, refléter le travail d’un webzine, selon nous.

De ce fait, estimer qu’un album est plus fiable qu’un autre nous semble très réducteur, au même titre que nous avons toujours refusé d’accoler une notation à une sortie ou une performance. Chacun, dans nos lignes, mérite, à sa manière et pour sa singularité, d’être mis en avant. Pour nous, chaque jour de publications fait l’état d’une sélection aussi primordiale qu’une liste des meilleures sorties lors des derniers jours d’une année.

Notre mission est de partager et d’être à l’écoute de tous ces univers que l’on nous confie, avec réserve ou, au contraire, une dévotion sans faille. C’est le meilleur moyen d’avancer, tous ensemble. Et, en dehors des médias accomplissant un tri, d’autres structures le font tout au long de l’année, notamment lors de sélections et de concours pour gagner le droit de se produire dans le cadre de différents évènements. Ce n’est pas ce qui nous pousse à aller de l’avant. Notre moteur, c’est la confiance, le dialogue et l’importance que chacun a le droit de recevoir, sans établir une quelconque échelle qualitative.

Voilà pourquoi indiemusic ne fera pas de « Top » de 2017. Ou, alors, celui-ci contiendrait autant de clips, d’albums, d’EPs et d’interviews que nous avons eu la chance de vivre et d’échanger avec vous ces douze derniers mois. Ce qui est exactement le but premier de ce que nous voulons accomplir au quotidien, avec vous.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous, et on se retrouve en 2018 !

L’équipe d’indiemusic

Partager cet article avec un ami