[EP] T/O – Eyes Above

Initié en février 2015 par le compositeur et multi-instrumentiste Théo Cloux, T/O dévoile Eyes Above, un premier EP à la croisée du rock psychédélique et de la dream pop. Un univers vaporeux et nonchalant des plus séducteurs.

crédit : Laura Sifi
crédit : Laura Sifi

Devenu rapidement un projet tourné vers la scène, T/O s’est illustré aux côtés de Forever Pavot à La Laiterie (Strasbourg) ou de Jaakko Eino Kalevi à l’Espace B (Paris). Entouré de trois musiciens live, Théo Cloux s’évertue à détourner les codes classiques de la pop et du rock. Cela se traduit par le déploiement d’un paysage sonore dense (chant, guitare, basse, batterie, clavier). Il est également de rigueur, chez eux, de mélanger les genres, en imbriquant des éléments rock psychédéliques au sein de compositions électro-pop. Le rendu est à la fois conventionnel dans son traitement et singulier à nos oreilles, par son approche musicale peu répandue en France.

« White Eyes, Black Signs » introduit, à coup de guitares nonchalantes et psychés, l’univers enivrant et rêveur de T/O. Des mélodies liquides et désinvoltes qui acoquinent dream pop et rock psychédélique. On se laisse porter par les courbes mélodieuses infusées dans les sonorités des sixties.

« Ccollectivee » s’oriente vers un rock hallucinogène, chargé de riffs aériens teintés de mélancolie. À mesure que le morceau progresse, on s’envole vers les cimes lo-fi de la désinvolture rock’n’rollesque. Une douce réminiscence de Mac DeMarco, peut-être.

« U First » se révèle être le morceau le plus palpitant du disque. Il dévoile une longue piste contemplative peuplée de sonorités psychédéliques. Elles se mélangent allègrement aux riffs nonchalants des guitares et aux arpèges chillwave. Vers la fin du titre, l’esprit rock surplombe l’habillage électronique rétro, avec quelques rythmiques plus sauvages voilées par des arrangements lo-fi, pour un rendu brutal des plus jouissifs.

« Oh Well, See You Again » boucle ce voyage rocambolesque sur une ballade minimaliste où la voix de Théo Cloux, plus présente qu’auparavant, hante chaque note de guitare.

crédit : Laura Sifi
crédit : Laura Sifi

T/O condense, tel un disque-puzzle, les influences d’univers musicaux divers, les faisant siennes sans jamais se laisser étouffer. La technique est soignée, sans révolutionner la musique. Des passages d’expérimentation inattendus révèlent l’originalité de ces jeunes garçons. En bref, voilà un premier EP prometteur, qui les impose comme une formation capable de surprendre, en quête d’une musique qui s’éloigne des routes balisées.

« Eyes Above » de T/O, sortie le 23 novembre 2015 chez October Tone.


Retrouvez T/O sur :
FacebookSoundcloudBandcamp

Partager cet article avec un ami