[Clip] THEOPHILE – Pars

Le jeune THEOPHILE dévoile encore un peu plus la matière poétique et humaine de son premier EP, à travers ce nouveau clip, consacré au morceau « Pars ».

Il fait suite au minimalisme de celui du titre « Andy », sorti il y a quelques mois, où l’univers carcéral était déjà une source d’inspiration. Le jeune homme avait indiqué que cette déclaration lui avait été soufflée par la rencontre avec un détenu, lors d’un concert en maison d’arrêt. Si « Andy » reflète ainsi le point de vue intérieur de la prison, « Pars » nous suggère la souffrance et les dilemmes qui s’imposent comme autant de peines à ceux et celles, qui vivent l’enfermement d’un proche de l’extérieur. La femme interprétée avec beaucoup de justesse par la comédienne Éloïse Valli vagabonde dans ces paysages désertiques comme elle erre dans ses propres émotions et dans la solitude de ses sentiments. Voix qui raconte les silences et accompagne la frustration, THEOPHILE pose avec pudeur des mots sur les tourments de l’amour et du désir. Exister pour soi-même ou exister pour l’autre ?

La tentation d’une musique larmoyante aurait été un piège dans laquelle le musicien angevin n’est pas tombé. Contre toute attente, le rythme se révèle soutenu, électronique, l’énergie est presque dansante, une manière détournée de souligner ô combien le souffle de la vie est toujours là quelque part, prêt à surgir et à s’exprimer. Comme un symbole, ce clip clôture avec intelligence le processus narratif ayant précédé la sortie de ce premier format court, subtil et élégant, et foncièrement à l’image de son talentueux créateur.

Le premier EP de THEOPHILE est disponible depuis le 4 octobre 2019 chez Rising Bird Music.


Retrouvez THEOPHILE sur :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami