[Clip] The Fat Badgers – Magic Oyster

Quand la chaleur estivale devient un trip chargé d’hallucinations aphrodisiaques ; The Fat Badgers excite les sens avec son sensuel « Magic Oyster ». 

Le trait du dessinateur hollandais Thijs Koole est sobre, d’une simplicité presque enfantine ; pourtant, derrière ses décors multicolores et ses figures simples, « Magic Oyster » fait ressentir au spectateur la température corporelle qui augmente, seconde après seconde. Grâce, notamment, à la présence discrète mais essentielle de la piste sonore de The Fat Badgers, le clip est une oeuvre totale, mélodiquement et graphiquement, portant en elle les prémisses d’un voyage spirituel et finalement charnel. L’identification au personnel principal est immédiate, le soleil nous caresse la peau, les visions sont les nôtres, sans que l’on ait besoin de se demander si l’on nage en plein rêve ou si l’on est encore conscient de la réalité qui nous entoure. Ni l’un, ni l’autre ; on change purement et simplement de dimension, sans pouvoir résister.

Plus exaltant que le chant des sirènes, plus divin que le souffle de l’être aimé, « Magic Oyster » se vit comme une animation sensorielle. La géométrie et la complémentarité des corps offre trois minutes de plaisir pur et de séduction à l’état brut, sans fioriture ni exagération. Le spectacle d’un acte passionné, de la combinaison idéale entre la fantaisie et l’amour, le vrai. Celui que l’on tait par pudeur, mais qui fait toujours autant d’effet, sous quelque forme que ce soit.


Retrouvez The Fat Badgers sur :
FacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami