[EP] Structures – Long Life

On entend dire qu’ils ont déterré un énième trésor rock, réhabilité la maison post-punk, et même déclenché un nouveau tsunami grunge. Les quatre Amiénois enragés pilotent agilement leur objet volant non identifié au-dessus de toutes les étiquettes et viennent tout droit réveiller nos tympans. Et ce, pour notre plus grand plaisir.

Il est vrai que la ligne de basse, « ça fait Bauhaus » ; que la voix, « ça fait Joy Division » ; et que l’ambiance générale, « c’est un peu The Cure » Mais le remède Structures est une attaque frontale bien plus nerveuse qui n’en démord pas. Dès que leur premier EP, « Long Life » (2018), est lancé, le ton est donné. Aucune digue n’interrompra le déferlement. Et Structures n’épargnera personne, car il se positionne en véritable catalyseur d’énergie.

Au cœur de cette dynamique singulière, s’élève une voix grave et froide, pas moins sûre d’elle. Un appel à fleur de peau pour mieux nous cueillir. Sa puissance se fait maîtresse, notamment sur « Pyramids », où elle nous saisit de toutes ses cordes. La voix de Pierre Seguin (chanteur du groupe, NDLR) orchestre l’impossibilité de contenir ce bouillon de rage. Alors, l’omniprésence de la ligne de basse se mêle aux coups francs de la batterie, tous scindés par une guitare électrique coupante et efficace. Désormais, il faut garder la flamme allumée durant cinq titres intenses.

En fait, « Long Life » est une fuite sans nom, un seuil franchi à toute vitesse, une course vers… vers quoi, déjà ? Jusqu’où ? Peut-être une vaine détermination à oublier, mais surtout un désir de se reconstruire. Si l’EP est empreint de mélancolie (« Dancers ») et d’un brun de nostalgie d’avoir perdu quelqu’un à tout jamais, du temps qu’aucun doigt ne peut filtrer (« Satellite », « Embassy »), de rêves avortés, ces cinq titres, eux, traquent la vie sans larmoyer. La balle est, dès lors, dans notre camp. Le satellite Structures ne fait pas que passer, mais nous surplombe pour mieux nous cerner et nous persuader de rejoindre la rive.

crédit : Tiago AP

« Long Life » de Structures, disponible depuis le 28 septembre 2018 chez Deaf Rock Records.


Retrouvez Structures sur :
FacebookSoundcloud

Partager cet article avec un ami