[Clip] SpringWater – Dunes

Avec « Dunes », SpringWater livre sa propre interprétation du tumulte de la conscience, quelque part entre la quête d’une beauté égarée dans une brume électrique et le sens d’une existence vouée à vivre une multitude de révolutions pour, enfin, trouver sa place dans un monde imparfait.

« Dunes ». Des étendues désertes et solitaires. L’absence de tout être, à perte de vue. La contemplation de soi, de son for intérieur, autant qu’une éternelle remise en question. SpringWater a décidé d’offrir à sa chanson un écrin aussi dynamique que renfermé sur lui-même, entre l’admiration et l’extase, entre la colère et le doute. Les mouvements rock en constante évolution du trio, portés par un chant obsédant et possédé, nous troublent, nous frappent en plein visage, en plein cœur. Alors que les musiciens s’agitent, se démènent sous nos yeux, provocant l’équivalent visuel et sonore d’un défibrillateur posé sur nos poitrines immobiles, la vie revient, lumière attirante et stroboscopique.

L’ombre et l’éclat sont en conflit sur « Dunes » : qu’il s’agisse des contours d’un visage dont on ne verra jamais les traits ou de cette fumée picturale qui paraît englober l’action dans son intégralité, la piste se mue en un exutoire idéal pour nos heures de remise en cause, de quête de buts et de destins. D’une puissance imparable et fascinante, ce premier extrait de « Abyss », prévu pour le 26 février prochain, est terriblement fédérateur ; en plus de nous donner des frissons et des sensations que l’on n’avait plus ressentis depuis bien longtemps.


Retrouvez SpringWater sur :
FacebookTwitter

Partager cet article avec un ami