[Sorties] 5 soirées immanquables en février 2019

Difficile de faire le tri dans les innombrables propositions de sorties : entre ces groupes déjà vus en live et qu’il nous tarde de revoir, cette release party qui devrait réserver quelques surprises, cet autre groupe dont tous nos potes nous font l’éloge depuis des mois ou cet artiste international qui ne se représentera pas dans le coin avant quelque temps. On a compilé, rien que pour vous, tout ça dans notre sélection de cinq bons plans à ne pas manquer en février.

The Psychotic Monks, Cyril Cyril et The Slow Sliders au Chabada (Angers)

Jeudi 7 février 2019

Grosse soirée en perspective au Chabada d’Angers ce jeudi avec cette soirée rock alternatif (et plus encore) proposée par le festival Les Z’Éclectiques dans le cadre de sa collection hiver ! Trois tempéraments vont se rencontrer : celui possédé et abrasif de The Psychotic Monks, véritable fournaise du psychédélisme noir français en voie de s’imposer définitivement comme une sensation internationale, celui oriental et bien trippé du french duo Cyril Cyril et nouveau protégé de la maison mère Bord Bad Records et celui tranquille et passionné de The Slow Sliders, enfants sauvages et rêveurs de The Walkmen. Des riffs dans la face et des étoiles plein les yeux en perspective, l’atterrissage sera périlleux !


Mothers au Lieu Unique (Nantes)

Dimanche 10 février 2019

La première raison d’être au Lieu Unique dimanche prochain s’appelle Mothers, quatuor hautement expérimental philadelphien emmené par la singulière Kristine Leschper. Un projet qui tient autant du mystique que du cryptique, avec ses constructions techniques, rigoureuses et presque froides venant offrir le parfait terrain d’atterrissage à la voix errante et mélancolique de sa chanteuse. L’autre raison, la meilleure pour nous, sera de découvrir à l’ouverture des portes l’affiche de la 8e édition de L’Ère de Rien aka le meilleur festival indé français (désolé les autres) de retour à Rezé les 26 et 27 avril prochains, dont on nous a déjà soufflé quelques jolis noms à l’oreille. Et il faudra encore être patient, on a promis de ne rien dévoiler avant l’heure !


Fabulous Sheep et Springwater à la Boule Noire (Paris)

Samedi 16 février 2019

« Megateuf Wayne ! », c’est toute l’idée de la soirée concoctée par nos amis rockeurs de Fabulous Sheep pour fêter à la capitale la sortie de leur 1er album. Rendez-vous est pris à la Boule Noire pour découvrir l’énergie brute et collective de l’intrépide quintette biterrois. Avec l’intention de célébrer la révolte punk dopée à l’adrénaline pure et aux hymnes fraternels, sans jamais tomber dans ses travers, voilà bien une soirée qui s’annonce dès lors mémorable à grand renfort de pogos, de slams et forcément de quelques bleus. En ouverture de soirée, le jeune power trio progressif Springwater présentera quelques extraits plus sages mais non moins prometteurs de leur futur EP.


Jacco Gardner, TOY et MNNQNS à l’Antipode MJC (Rennes)

Jeudi 21 février 2019

Un autre rendez-vous à ne surtout pas manquer en février, ce sera fin février à l’Antipode MJC de Rennes, dans le cadre de la collection hiver d’un autre festival bien connu, la Route du Rock. Commençons par les Français de MNNQNS, dernière sensation post-rock rouennaise qui aligne sans ménagement les riffs et les coups de cymbale avec la démence d’un chien fou. Poursuivons avec les Londoniens de TOY, de retour avec un quatrième album « Happy in the Hollow », grand bouillon passionnant d’influences psyché ou carrément krautrock. Concluons par Jacco Gardner, qui présentera son intrigant troisième album, « Somnium », intégralement instrumental – une première pour lui – explorant avec une virtuosité remarquable ses rêves les plus enfouis.


JojoBeam, Shoefiti et BIG Bernie à la Malterie (Lille)

Samedi 23 février 2019

À Lille, on a eu vent de la release party de JojoBeam, trio noise rock totalement barré, carrément freak, qu’on avait pu déjà découvrir au Crossroads Festival en 2017. Ces trois-là ne se prennent pas au sérieux et il faudra attendre d’eux une performance urgente sinon fracassante pour fêter dans le chaos leurs nouveaux titres encore frais de la veille. En renfort, on pourra compter sur les autres locaux de l’étape, BIG Bernie, dont le rock instrumental vogue à l’envi vers la transe psychédélique aussi bien que vers un plus savant math rock et nos favoris de Shoefiti, beaux diables du rock parisien revenus en fin d’année dernière avec un troisième album « Fill The Silence With Your Desires », plus nerveux et concentré que jamais. En résumé, une bien bonne soirée louder than life.

Partager cet article avec un ami