[LP] Søren Juul – This Moment

Trois ans après un premier album sous l’alias Indians, le Danois Søren Juul nous offre « This Moment », dix titres pop attendus comme la Providence. Entre l’évasion la plus extatique et la révélation la plus lumineuse de ce mois de juin, il nous sera bien difficile de trancher.

Soren Juul - This Moment

L’évidence est parfois à deux pas de nous heurter. Nous la sentons venir, s’avancer vers nous jusqu’à parvenir, presque, à la toucher. Søren Juul, plus magistral que jamais, s’en saisit pour en redéfinir la notion à travers un second album somptueux et fascinant (le premier sous son vrai nom), à dévorer les yeux fermés et le cœur grand ouvert.

Les premières pistes sont enivrantes et évocatrices. La musique du natif de Copenhague se révèle immédiatement extrasensible, ultra sensorielle et infiniment céleste. Prodiguée d’abord par le chant d’une finesse inouïe du songwriter danois, c’est ponctué et affirmé par des mélodies stupéfiantes de force et de conviction que l’abandon s’opère. Convaincu et convaincant, Søren Juul passionne et déchaîne les flots et les feux dès « Ambitions », œuvre dédiée à elle seule à la persévérance la plus salvatrice. C’est bien là toute la force et la caractéristique de son œuvre : à la fois saisissante et pertinente. Inédite et familière, sa pop émerveille autant qu’elle nous apparaît aussi réconfortante qu’un foyer chaud.

« This Moment » recèle tant de merveilles admirables et lucides : la confidence « Don’t Want To Fool You », la majesté de « Soulseeker » et la vulnérabilité de « Pushing Me Away ». De « Dear Child », dont le calme vespéral nous berce dans un tournis bienveillant et dont les premiers mots s’approchent presque de l’incantation magique, à l’éponyme « This Moment », contemplation délicate au crescendo admirable, Søren Juul ne manque à aucun instant l’occasion d’affirmer sa plus brillante création et de nous émerveiller à travers une précaution et une justesse en tous points admirables.

Soren Juul

« This Moment » de Søren Juul, sortie le 17 juin 2016 chez 4AD.


Retrouvez Søren Juul sur :
Site officielFacebookTwitter

Partager cet article avec un ami