[EP] Samuel Ford – EP1

Samuel Ford est un parfait inconnu du Sussex qui, au-delà de son habilité à parfaitement jouer du violoncelle, de la contrebasse et du piano, manie la guitare acoustique ou électrique avec autant d’aisance qu’il couche sur le papier les partitions de chansons pop mélodiques toutes aussi vibrantes les unes que les autres.

Samuel Ford - EP1

Il est jeune, mais ne jeûne pas sur les compos qui parcourent son déjà long parcours à l’ombre, à Londres puis à Vienne. Advienne que pourra s’est-il dit très récemment, en enregistrant ce premier EP modestement nommé « EP1 », consécutif à une maquette réalisée à la maison, et reçue 5 sur 5 par les programmateurs de radios anglaises qui lui ont aussitôt ouvert grandes leurs ondes.

Avec une voix et un lyrisme à faire se pâmer les filles, au croisement d’un Chris Martin et d’un Caleb Followill, Sam Ford réussit le petit exploit de synthétiser en trois titres studio et un titre live toute la passion et l’inspiration qui l’habite et qu’il va falloir s’habituer à entendre rapidement sur nos antennes.

L’anthem « London » qui ouvre cet EP pourrait d’ailleurs fort bien être une très belle première carte de visite à moins que le (You)tubesque « The Storm », qui hante déjà les plateformes vidéo, ne devienne le symbole iconique de ce jeune songwriter que l’on sent perturbé, que l’on ressent perturbant.

« Ballet », deuxième titre de l’EP, revêt une forme psychédélique et idyllique avec une montée en puissance musicale et instrumentale en palier et en allier d’une composition qui ne laisse rien de côté. Et lorsqu’il se casse presque la voix sur « Feel This Love », tandis que les cuivres, façon Giant Sand ou Broken Social Scene, enveloppent ses cordes vocales comme pour les protéger, on ferme les yeux et on reste figés par la puissance et la détermination du jeune anglais à nous kidnapper dans ce cri de détresse amoureux. Le « For Her » en live, qui referme ce carnet secret qui ne devrait pas le rester bien longtemps, nous abandonne songeur et vengeur de toute une génération d’auteurs-compositeurs qui n’ont pris de hauteur que debout sur du compost.

Samuel Ford

Le premier EP de Samuel Ford est à écouter, regarder, respirer et observer nous arriver prochainement en concert, le chemin éclairé par les flammes avides de sa musique qui brillent dans nos yeux.

« EP1 » de Samuel Ford est disponible depuis le 28 juin 2015.


Retrouvez Samuel Ford sur :
Site officielFacebookTwitterSoundcloud

Partager cet article avec un ami