[Entourage #43] Roma Palace

Roma Palace, retenez bien ce nom ! Ce pourrait être la future sensation de la scène indie de Brighton. On y trouve Pol Mira, franco-espagnol, au chant et à la guitare, originaire de la cité des peintres de Pont-Aven, Craig Glynn, anglais, à la basse et David Ngochinya, austro-nigérien, à la batterie. Après avoir formé le band blues pop Riveira avec un second guitariste, le départ de ce dernier les a incités à changer de cap et poursuivre leur projet à trois. Ils viennent ainsi de dévoiler « Tell Me », un tout premier titre imparable qui pourrait très vite truster le haut des hit-parades britanniques. Une indie pop si efficace qu’elle a su piquer immédiatement notre curiosité. Nous avons sauté sur l’occasion pour proposer aux trois cool kids de Roma Palace de nous en dire plus sur leurs amitiés musicales et les sensations anglaises et d’ailleurs qu’ils ont repéré pour nous !

Declan J Donovan (David et Craig)

Nous l’avons connu dans notre collège, il était un de nos amis, une des premières personnes avec qui nous avons joué. Il a signé chez Sony Music et vient de finir une tournée, sa première, en première partie de Jake Bugg. Aujourd’hui, il entame sa première tournée au Royaume-Uni, comme tête d’affiche. Nous l’avons reçu récemment à la maison, après un concert à Brighton.


Lacuna Bloome (Pol)

Les membres de ce groupe sont mes plus proches amis à Brighton, je vis en coloc avec le chanteur Niall et le guitariste Sam, Lacuna Bloome représente, de mon point de vue, le nouveau son indie rock anglais, à suivre de près ! Ils ont fini il y a quelques mois leur première tournée, en première partie de Trampolene, le groupe de l’ex-guitariste de Pete Doherty, qui s’est fait connaître pour son poème sur la Kétamine.


Raquel Iglesias (Pol)

Une artiste espagnole à l’énorme potentiel ! Une de mes meilleures amies, nous avons co-écrit, son premier single que j’ai également produit. Sorti il y a maintenant quelques mois, il a été plutôt bien reçu. Son prochain single que j’ai aussi co-écrit et produit, devrait sortir en février. Elle prépare une tournée pour l’été en Espagne.


Lenparrot (Roma Palace)

Voilà l’exemple d’un artiste pas assez médiatisé ! Je l’ai découvert, via son premier groupe Rhum For Pauline, quand je vivais encore à Nantes, nous répétions dans les mêmes studios. Son premier album est sorti en 2017, produit par Yuksek en collaboration avec Chassol. Sublime album, en particulier la version en quatuor de certains morceaux, sortie en EP, impressionnant ! On l’écoute souvent en salle de répète. Un artiste avec qui on aimerait beaucoup jouer, voire, pourquoi pas, collaborer !


KO KO MO (Pol)

Un groupe qui commence à vraiment se faire une place sur la scène rock française. Je les ai découvert quand ils commençaient tout juste, j’avais vu Warren le chanteur en concert avec son premier groupe Varez, j’avais été complètement bluffé par sa prestation et sa voix ! On s’écoute souvent « Technicolor Life », le premier album qu’ils ont sorti ; c’est vraiment très réussi, ça fait toujours du bien du bon blues rock à la Led Zep !

Roma Palace se dévoile à travers un premier single, « Tell Me », un titre indie pop accrocheur et absolument entêtant, sorte de rencontre heureuse entre John Mayer, Phoenix et Parcels, des artistes que le combo anglais cite d’ailleurs en référence. Il est ici question d’apparence, d’un amour faussé par les codes et le regard des uns envers les autres. « Tell me what you want me to be ». Qui a dit qu’une bonne mélodie ne devait pas rimer avec du fond ? Pari réussi pour eux, on attend maintenant avec impatience la suite !


Retrouvez Roma Palace sur :
FacebookSoundcloud

Partager cet article avec un ami