[LP] Robi – TRAVERSE

Robi est le joli diminutif de scène de Chloé Robineau, auteure-compositeure-interprète et productrice. Avec « TRAVERSE », son troisième album signé chez FRACA Label – que Robi a lancé il y a un an, en septembre 2018, avec Emilie Marsh et Katel -, on se situe d’emblée dans la chanson française aux contours pop, indie et touches d’électro. L’aperçu se fait en dix titres seulement ; on aurait espéré plus, mais Robi chante l’essentiel. 

« TRAVERSE » est un titre éloquent, tant la traversée s’annonce idyllique par moments et plus périlleuse en filigrane verbal et émotionnel. Les nuances vocales couvrent une riche palette sensationnelle, l’émotion faisant tout le reste.

Le titre introductif, « Le soleil hélas », prend par surprise et vient déposer au creux de l’oreille cette brise vocale prenant souffle et variation de voix sur une mélodie qu’on pourrait croire mélancolique et nostalgique (peut-être, selon l’écoute et l’état d’esprit subjectif qu’elle engendre).

Le charme magnétique de la voix de Robi opère,faisant apparaître « Des sentiments » et, surtout, une catharsis ou prise de conscience collective comme personnelle. D’autres morceaux se parent de ce côté interpersonnel, une des clés des oeuvres les plus parlantes, entendues et atemporelles.

L’intimiste complète un mouvement de recentrage lorsque Robi se confie un peu plus sur l’existence qu’elle accueille chaque jour comme bienveillante et personnifiée en « La bienvenue » : « La vie me souhaite un jour de plus, la bienvenue ».

crédit : Marikel Lahana

Enchanteresse et poétesse, Robi met à l’honneur, dans l’ode intitulée « O Voyageuse », l’évolution et les ressentis que cette vie peut octroyer. Quant au dernier titre, intitulé « La belle ronde », si on fait abstraction du concret entre musique et mots, il clôt l’itinéraire des significations démultipliées, prenant la voie de la beauté tout en prônant aussi celle de la féminité.

Cela va sans dire que le dernier single à être sorti en vidéo, « C’est dire le bonheur », annonce la couleur et la teneur d’un opus dans cet écrin de poésie, en une vibrante déclaration de sensualité et d’optimisme généré par la répétition de ce titre-refrain passionnel jusqu’à ellipse du « bonheur » pour le vivre : « J’ai levé mes yeux / Aux cieux qui sont les tiens / Et volé d’autres lieux / À hier pour demain / C’est dire le bonheur (x3) / C’est dire ».

Tout est dit ou presque ; rien d’autre à écrire, sauf écouter et profiter de Robi sur ses chemins musicaux de « TRAVERSE » sur scène notamment le 10 mars prochain au Café de La Danse.

crédit : Marian Adreani

« TRAVERSE » de Robi, sortie le 18 octobre 2019 chez FRACA Label.


Retrouvez Robi sur :
Facebook

Partager cet article avec un ami