[EP] Pléthore – L

Grâce à ce premier EP, Pléthore pose les fondations de sa musique avec maintes raisons de les écouter, sous la charpente sonore et la couverture de la pochette. 

Ce collectif, qui existe depuis 2017, fulmine entre rock et électro et clôt même son EP sur du hip-hop dans son dernier morceau, « Regrets » avec Jamo en featuring. Trois des cinq titres sont originellement sortis en 2018, « ‘Soul », « Lonosphère » et « ‘Late ». Les pistes évoquent des sentiments ou sensations, une ambiance d’amour créée sur le morceau « ‘Soul ». L’atmosphère de « Lonosphère » propulse dans l’espace urbain mégalopolisé, et aussi de l’infini en matière de bâti et de projet de construction sonore sur de belles lignes de basses et d’amples coups de batteries.

« Allez » – de même que son clip – enjoint à bouger, à avancer et à pénétrer diverses architectures en suivant un personnage au visage en figure géométrique. Pléthore intègre les perspectives de l’écho en sons via des effets de reverb. Magnifique.

La thématique de l’espace et son traitement concret est bien présente tout au long de l’EP. « Regrets » fait ainsi référence à la dualité entre deux vies, deux arts comme la musique et l’architecture.

Louis Faloci, chanteur et batteur, se définit d’ailleurs comme musicien et architecte. A l’origine du nom Pléthore est l’abondance d’idées, de choses venant à l’esprit lorsque se monte un projet quel qu’il soit. Il n’est pas seul : des musiciens à la guitare, basse et aux claviers l’accompagnent en scène.

Après cet EP, l’album est en cours de préparation pour une sortie prévue pour le printemps 2020. Avec, en tête, une date au New Morning le 29 novembre prochain, en compagnie de Days in Orbit et Mamba de la Suerte, Pléthore est un collectif à suivre dans tous les espaces-temps de ses fabuleux concerts.

crédit : Tony Trichanh

« L » de Pléthore, disponible depuis le 20 septembre 2019.


Retrouvez Phléthore sur :
FacebookSoundcloud

Partager cet article avec un ami