[Clip] [Exclusivité] Pales – Come On

La véritable lose, c’est celle de « Come On », l’extraordinaire nouveau clip de Pales. Le récit terriblement cynique et totalement jouissif d’un homme se réveillant détesté par la Terre entière, sans vraiment rien y comprendre.

Olivier Bonnaud, aperçu en 2016 dans La Fille Inconnue au côté d’Adèle Haenel, campe ici le rôle de cet homme en mal d’approbation. À peine sorti du lit et encore culotté, notre héros du jour débarque dans la cuisine pour se manger un magnifique doigt d’honneur offert par sa femme, sûrement bien mérité. En guise de réveil, il y a mieux. Stupéfaction, incompréhension, tout se chamboule vite dans la tête du garçon qui se dit qu’il serait temps de prendre l’air…
On ne voudrait surtout pas vous gâcher l’intrigue de ce clip à l’intrigue efficace, réalisé par Charles Cauchoix avec l’aide de Sébastien Tran. On vous confirme juste que rien ne se passe comme prévu pour le trentenaire, surtout quand il provoquera bien malgré lui sa rencontre au comptoir d’un bar avec les musiciens de Pales. Tu parles d’une sale journée !

Mais cette mésaventure ne serait-elle finalement pas le fruit d’un mauvais rêve ? Une fois qu’on se penche sur les paroles imagées de « Come On » qui invitent à faire fi du passé pour explorer de nouveaux horizons (« Softly kill all the past and follow me »), on est en droit de se poser la question. Si, à l’écoute, ce premier extrait de l’EP « A’s Dreams » s’insère dans la tradition mélodique de la Britpop, et au-delà des frères ennemis de Manchester et de la bande à Richard Ashcroft, ce titre s’inscrit dans une veine revival 70’s grâce notamment au travail sur le son de Gabriel Auguste (Wall of Death), à proximité des derniers titres des frangins D’Addario (The Lemon Twigs) ou de Foxygen. On aime beaucoup !

crédit : Gabrielle Vella-Boucaud

« A’s Dreams » de Pales, sortie le 1er mai 2020.


Retrouvez Pales sur :
FacebookInstagramSoundcloud

Partager cet article avec un ami