[Platine #11] Oxford Drama

Avec un nom pareil – digne d’un polar anglais – Oxford Drama est pourtant revêtu depuis 2014 par un attachant duo indie pop polonais, originaire de Wrocław (la quatrième ville du pays). Leur troisième album à paraître ce vendredi, « What’s The Deal With Time? », véritable coup de cœur pour notre rédaction, est un concentré de mélodies indie pop irradiante, évoquant avec réussite les répertoires actuels d’Amber Arcades, Alvvays et Sunflower Bean. Assumant pleinement leur identité geek, Małgorzata Dryjańska et Marcin Mrówka explorent dans leur nouvel album une large palette d’influences musicales allant de la surf music (Bachelor of Arts) en passant par l’irrésistible twee pop voire la dream pop (Episode Couples), tout en célébrant à travers leurs textes un présent/futur technologique (This Is The Internet, Retromania) et les séries d’anticipation (San Junipero). Pour accompagner cette très belle sortie de la fin mars, Małgorzata et Marcin ont parcouru de fond en comble leur bibliothèque musicale pour nous raconter cinq disques qui ont accompagné l’écriture de leur nouvelle pépite. Un joyau caché qui, nous l’espérons, ne le restera pas encore bien longtemps !

crédit : Nelly Valverde

Mitski – Be The Cowboy

Małgorzata : Je me souviens très bien du jour où j’ai écouté « Be The Cowboy » pour la première fois. Marcin m’a encouragée à l’écouter le plus rapidement possible, sachant que je tomberais amoureuse de cet album (tout comme lui) et il avait raison. Le moment du tremblement de terre dans Geyser était quelque chose que je n’avais jamais entendu auparavant, et l’album entier – son audace, son honnêteté et sa crudité – vous emmène dans un autre monde et vous demande de faire appel à vos émotions, et j’adore ça. Nous avons eu le plaisir de voir Mitski à Berlin en août 2019. Oh, comme des concerts comme ceux-là me manquent !

Małgorzata: I vividly remember the day I listened to Be The Cowboy for the first time. Marcin encouraged me to listen to it as quickly as possible, knowing that I would fall in love with this album (just like he did) and he was right. The earthquake moment in Geyser was something I’d never heard before, and the whole album – its boldness, honesty and rawness takes you to another world and demands you to feel, and I love it. We had the pleasure to see Mitski in Berlin in August 2019. Oh, how I miss concerts like those!


U2 – Achtung Baby

Marcin : Vous ne trouverez pas beaucoup de références sonores au son d’« Achtung Baby » sur notre dernier album, mais si je devais choisir celui qui a symboliquement commencé le chapitre LP3, je choisirais celui-ci, sans aucun doute. Celui-là et « Zooropa ». Ces deux albums que j’ai eus en répétition en novembre et décembre 2018, ce qui a également coïncidé avec notre voyage à Berlin pour voir ces vieux hommes en concert. « Achtung Baby » a une forte connexion avec cette ville, et le fait que nous y étions à la mi-novembre a également renforcé cette dynamique. Je me souviens être rentré chez moi et avoir digéré à la fois la ville et la musique pendant un certain temps, ce qui a donné lieu à une période de composition intense dans les semaines qui ont suivi. Bien que je connaisse ces albums depuis plus de la moitié de ma vie, ils sont toujours une telle source d’inspiration et, quelle que soit la parodie d’eux-mêmes qu’est devenu U2, ils sont pour moi une icône et un élément essentiel de mon éducation musicale, ce que je n’ai pas honte de dire à voix haute.

Marcin: You won’t find many sonic references to the sound of Achtung Baby on our newest record, but if I had to pick the one that symbolically started the LP3 chapter, I’d pick this one, without a doubt. This one and Zooropa. These two albums I had on repeat in November and December 2018, which also coincided with our trip to Berlin to see these old men live. Achtung Baby has a strong connection with this city, and the fact that we were there in mid November also strengthened the momentum. I remember coming back home and digesting both the city and the music for some time, which resulted in intense composition period in the following weeks. Despite having been familiar with these albums for more than half of my life, they’re still such an inspiration, and regardless of whatever parody of themselves U2 have become, for me they’re iconic and essential to my musical education, which I’m not ashamed to say out loud. 


Electric Light Orchestra – Time

Małgorzata : Je me souviens du jour où Marcin m’a fait écouter « Yours Truly, 2095 » de l’album « Time » d’Electric Light Orchestra et j’ai été absolument époustouflée. La musique, les sons, les paroles – tout semblait si moderne, malgré le fait que ce soit un album sorti en 1981. C’est une énorme source d’inspiration, comme vous pouvez le voir, car c’est aussi un album conceptuel (tout comme le nôtre) et un album qui parle strictement du temps et des difficultés de vivre dans un monde technologique. C’est un classique !

Małgorzata: I remember the day when Marcin played me Yours Truly, 2095 of the album „Time” by EOL and I was absolutely blown away. The music, the sounds, the lyrics – it all felt so modern, despite the fact of being an album released in 1981. It’s a huge inspiration as you can clearly see, as it is also a concept album (just like ours) and an album strictly about time and about the struggles of living in a technology world. It’s a classic!


Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz

Marcin : Cet album, pour moi, c’est essentiellement le printemps 2019. C’est un son de ces journées chaudes, fenêtres ouvertes, le son de la ville, et les aubes apparemment sans fin, quand les idées fusaient dans nos têtes et que nous ne pouvions pas nous empêcher d’écrire, d’écrire et d’écrire de la nouvelle musique. « It’s Blitz » était notre compagnon à l’époque.

Marcin: This album for me is basically spring 2019. It’s a sound of those warm days, windows open, the sound of the city, and the seemingly never-ending dawns, when ideas were just popping in our heads and we couldn’t help but write, write and write new music. It’s Blitz was our companion back then.


Red Hot Chili Peppers – Californication

Małgorzata : Je ne suis pas sûre que « Californication » ait inspiré notre dernier album, mais c’est un disque que nous n’avons cessé de revisiter au cours du processus de création de « What’s The Deal With Time ? » Et nous avons certainement beaucoup rêvé d’aller sous le soleil de Los Angeles, car c’est un rêve de vacances que nous attendons toujours de rayer de notre liste de souhaits. « This Velvet Glove » est devenu une chanson que l’on écoute chaque fois que l’on se sent bloqué dans notre travail. Et même aujourd’hui, alors que nous sommes occupés à tout préparer pour la sortie de l’album, nous sommes impatients de jouer « This Velvet Glove » ensemble et de jammer comme des fous.

Małgorzata: I’m not sure whether Californication inspired our latest album, but it was a record we kept revisiting over and over again during the process of making What’s The Deal With Time?. And we definitely daydreamt a lot about going to the sunny LA as it’s a dream vacation we still wait to cross off our wishlist. This Velvet Glove became a song we jammed to every time we felt stuck with our own work. And even nowadays when we are busy preparing everything for the release, we can’t wait to play This Velvet Glove together and jam the hell out of it.


« What’s The Deal With Time? » d’Oxford Drama, sortie le 26 mars 2021.


Retrouvez Oxford Drama sur :
FacebookInstagramBandcamp

Partager cet article avec un ami