Nicolas Pechitch – Anywhere I Go

Voilà quelques semaines j’ai reçu le disque du français Nicolas Pechitch, artiste multi facettes qui alimente un certain retour du son des années 90’s actuellement. Ah cette génération X en devenir… Critique et écoute d’un futur beau compositeur-interprète.

L’introductif éponyme « Anywhere I Go » donne le ton de l’album, un rock clairement influencé par une certaine tradition américaine sans pour autant faire défaut à un son clairement européen, voir français, dans l’interprétation sensible des chansons. Nicolas Pechitch surprend son auditeur en proposant un métissage des genres, ce n’est certes plus si pertinent que cela en 2012, cependant il faut bien avouer ici que sur le plan instrumental cela passe à merveille.
On se surprend à imaginer Mark Lannegan copuler avec un musicien hindou de groupe psychédélique des années 90.

Instrumentalement, les morceaux sont très biens construits et prenants, tout du long des neuf pistes de ce premier album et l’on se prend à suivre ce réel conduit musical sans s’ennuyer.
Cependant la voix pose problème.

En effet, le point noir de ce disque est clairement le chant qui peine à trouver sa personnalité et sa puissance. On découvre ces défauts dès « Notre histoire » qui subit une mauvaise rythmique chantée et une mélodie assez peu entêtante contrairement à la section instrumentale.
Le parti pris d’un chant en français sur deux titres du disque est un choix honorable que je chéris personnellement. Mais cela ne marche pas ici ; le texte ne colle pas avec les mélodies et la musique, alors même que je salue réellement l’effort qui s’en tire tout de même mieux que pas mal de chanteurs français. Les effets se sentiront probablement sur un prochain disque !

Pour conclure, Nicolas Pechitch nous offre ici un album agréable à écouter, mais peut être un peu vain et monotone, car la personnalité du personnage et du son peine à décoller et à avaler l’auditeur.
J’ai par contre le sentiment que sa prochaine tentative pourra en surprendre plus d’un. Affaire à suivre…

nicolaspechitch.bandcamp.com

Partager cet article avec un ami