Niandra Lades – Niandra Lades

Depuis l’été 2008, les Clermontois de Niandra Lades proposent leurs ballades folk peu communes mixant guitares et glockenspiels aux contrebasse et violoncelle plus singuliers dans ce panorama musical.

Alexandre Costa, petit leader barbu du projet – adepte de la taxidermie – donne sa voix singulière en offrande au projet. Une voix douce, presque juvénile, mais surtout attachante.
Toujours très calme, la musique de Niandra Lades n’en devient jamais énervée, même si très changeante et parfois follement énergique, sur Summer / Winter ou le très fou fouillé et bouleversant Love Me à la manière du Popular de Nada Surf.

Sur l’album, d’autres petites merveilles sont à découvrir ; Neige, d’abord, ballade folk pop feutrée, Oh Sun! ensuite, où l’on découvre la maturité prise par le projet, à l’atmosphère chargée et complexe… À l’opposée ou presque de (Yo-Yo), plus apaisé aux refrains accrocheurs et mélancoliques.
Above the Clouds ferme la ballade des terres verdoyantes du groupe sur un titre ensoleillé et plein de positivisme.

Niandra Lades a perdu de son innocence et gagné en maturité, et c’est tant mieux !

Lorgnant du côté d’Arcade Fire, d’Eliott Smith, de Bright Eyes ou de Death Cab for Cutie, Niandra Lades fait varier les couleurs et les ambiances sur des titres tantôt pop, tantôt folk, tantôt indie rock sur ce premier album.
Un premier album qui aura attendu pas moins de quatre ans pour voir enfin le jour, après le prometteur « Triangle square circle animals » de 2009 que je conserve comme une relique sacrée, car dédicacé par le groupe suite à une soirée des plus réussies que j’avais organisée sur Angers en présence du très talentueux Olivier – Garciaphone – Perez.

Cet album, qu’il est bien, qu’il est court aussi, dix titres, trente-trois minutes, pas plus.  Juste ce qu’il faut pour le découvrir dans sa globalité avant de repartir pour un tour de plus dans le détail et en apprécier toutes les subtilités sonores.

L’éponyme de Niandra Lades est sorti le 3 avril chez Rock’s My Ass Records et Cut Cut Records.

facebook.com/pages/-Niandra-Lades-/43666706659
rmarecords.com

Partager cet article avec un ami