MOLLY – All That Ever Could Have Been

Difficile de dire pourquoi la musique de cet élégant duo autrichien sonne différemment, bien que développant une pop romantique aux reliefs shoegaze planants et mélancoliques, à la croisée des chemins de Slowdive, Mogwai, Sigur Rós, Echo Ladies et The Proper Ornaments. Peut-être parce que MOLLY ose comme peu d’autres un lyrisme exacerbé (« Slowly ») ou se moque des formats habituellement consacrés du rock comme sur le justement post-rock « Weep, Gently Weep ».

Partager cet article avec un ami