[Entourage #45] Mathieu Artu (TAUR)

Il ne se passe pas six mois sans qu’on entende parler de TAUR. Insatiable chanteur et producteur électronique retranché dans son home studio, le Parisien Mathieu Artu défend depuis quelques mois seulement son projet sur scène. Un set qu’on a pu récemment découvrir à l’affiche des festivals On lâche rien sauf les chiens et des Bars en Trans. À l’occasion de la sortie de son nouveau clip « Cowards », TAUR revient pour indiemusic sur ses rencontres, amitiés et collaborations de plus ou moins longue date.

crédit : Louis Dazy

LAAKE

LAAKE, c’est un ami de longue date ! Rencontré il y a quelques années à une soirée, on a beaucoup fait la fête ensemble et il m’a accompagné sur mes premiers concerts l’année dernière. On s’est retrouvés pour une date au Baraka à Clermont où on jouait à minuit ; il n’y avait personne ! Puis le club a commencé à se remplir d’un public electro et les gens montaient sur scène, c’était surréaliste !


SUZANNE

SUZANNE, un groupe de performeurs et de danseurs époustouflants, fondé en partie par mon ami Julien Chaudet. J’ai rencontré Julien lors d’un casting pour le clip de mon morceau « Gone », et il a depuis joué dans « Oathbreaker », « Like Everyone Else » et maintenant « Cowards ». Je crois que je ne fais plus aucun clip sans lui !


Underdog Effect

J’ai rencontré Hadrien lors d’une date à Reims où l’on jouait avec LAAKE aussi. On jouait la veille à Nantes et Diego mon batteur avait oublié son SPD-S là-bas… Hadrien s’est démené pour nous trouver une vraie batterie, ce qui a donné probablement mon unique concert dans cette configuration. Un souvenir plutôt désagréable pour Diego (rire), mais avec le recul, on en rigole encore. Hadrien joue dans Underdog Effect que j’aime beaucoup, et avec qui j’ai partagé l’affiche à L’International à Paris récemment.


Laïn

J’ai rencontré Laïn à Rennes lors de la dernière édition du festival On lâche rien sauf les chiens. On jouait juste après elle, et on a bien accroché. Le festival en lui-même était incroyable, une ambiance comme à la maison, mais ça a surtout marqué le début de Jean-Marie, mon bassiste, sur Instagram. Je crois qu’il n’a jamais autant fait de conneries que ce soir-là, et les vidéos que j’ai en attestent allégrement…


JOKO

On est en contact avec Iris depuis qu’on a été annoncés pour Les Bars en Trans 2018 et, à vrai dire, j’ai vraiment accroché à ce qu’ils faisaient. Malheureusement on s’est ratés avec JOKO, car on jouait à la même heure, mais dans des lieux différents. On se rattrape le 20 février au 1999 à Paris, car on partage la scène avec aussi Tallisker, pour la sortie de mon nouveau single « Cowards ».


Vidéaste passionné, Mathieu Artu semble savoir tout faire, de la production à la réalisation. Après avoir signé ou dirigé l’ensemble de ses précédents clips, TAUR collabore pour son nouveau clip « Cowards » avec une troupe de performeurs, SUZANNE. Émotionnelle et puissante, la réalisation débordante de sensualité confronte les corps des danseurs qui s’entrelacent avec passion dans un slow collectif. Entre performances live sous les néons avec son groupe et danse de contact, Mathieu continue de dévoiler l’intimité de sa pop noire mélancolique, toujours en proie au regard d’autrui. Une réalisation unificatrice et collective et un premier extrait convaincant de l’album à venir en septembre.


Retrouvez TAUR :
FacebookTwitter

Partager cet article avec un ami