Mai Lan et My Sweet October, soirée pop folk plein sourire

Charme trépidant entre folk touchant et pop vivante et colorée !
Devant un parterre de jeunes fans assises à même le sol, et un public venu en partie sous l’impulsion du single « Easy » de Mai Lan, il est presque 21h quand My Sweet October démarre son set.

My Sweet October

Duo intimiste, Elsa au chant et à la guitare folk et son acolyte Raphaël à la guitare électrique, nous offrent une première partie douce, emportée par la voix de sa chanteuse aux dreads blondes qui sait se faire aussi douce que puissante.

My Sweet October

Dévoilant principalement des titres en anglais comme les « Out of Order », « 6 Feet Under » et « Riverside » de leur premier EP et le tout récent « These Oceans », c’est surtout une véritable maitrise de leur répertoire et une assurance sans pareille qui séduira le public du club du Chabada.

My Sweet October

Avec leurs compositions particulièrement sensibles, on se sentait vraiment proche des deux musiciens, « comme à la maison » comme eux le diront le soir même.

On aura même le droit à une reprise du « Personal Jesus » de Depeche Mode, pour un moment plus rock, prouvant que My Sweet October sait aussi insuffler à sa musique d’autres courants.

My Sweet October

Après ce set, on était assurément conquis par la prestation des deux Angevins et il nous tarde bien de découvrir le prochain EP prévu d’ici quelques semaines.

Suite de la soirée, Mai Lan et ses deux potes musiciens aux guitares et claviers s’installent sur scène devant un totem lumineux au nom de la chanteuse.

Mai Lan

L’ambiance est légère et décontractée, façon soirée entre amis. Cette première impression se confirmera tout au long du set et même après.

Jouant la carte de la proximité et de la sympathie, Mai Lan offrira un set énergique et joyeux, de quoi décomplexer la salle du Chabada et entrainer son public dans son univers coloré et léger.

Mai Lan

Introduite par le très énergique « Countrille », Mai Lan ne démarrera pas mollement son concert et optera pour la spontanéité, valeur sûre, on ne vous le fait pas dire !
Suivi par « Le Dahut », c’est sur des tonalités teen folk que le concert continuera avant de dévoiler le hit pop folk tant attendu du public, « Easy ».

On s’amusera beaucoup à chanter sur « Chrysanthemes » à la prononciation glauque à souhait, mais rendue hilarante grâce à la folie de son interprète, et le public deviendra complètement dingue sur « Hard Joy », Mai Lan l’invitant à s’écrier à loisir durant le titre et à manifester le plus d’énergie possible.

Mai Lan

On retrouvera tous les ingrédients du premier album de Mai Lan du joli « Mon Petit Amoureux » en passant par le dernier single « Schumacher » jusqu’à l’exotique « Les huitres », sans en dévoiler beaucoup plus, mais on sera bien content d’avoir découvert l’adaptation scénique d’un album agréablement créatif.

Mai Lan

Mai Lan a tenu ses promesses avec un concert frais et vivant, en donnant suite à sa prestation du temps pour ses fans d’un soir (et plus si affinités), tandis que j’échangerais alors avec les deux musiciens de My Sweet October, enchanté de les avoir découverts ce soir-là sur la petite scène du Chabada.

Une belle soirée qui me laissera rentrer chez moi l’esprit léger…

mysweetoctober.bandcamp.com
facebook.com/mysweetoctober
mai-lan.net
facebook.com/mailanofficiel

Partager cet article avec un ami