[Clip] Julien Belliard – Le Mirage

Une illusion d’optique qui dépasse le fantasme et fait du rêve de trois enfants une réalité nettement plus profonde que celle dans laquelle nous vivons ; « Le Mirage » de Julien Belliard porte, au gré du vent, l’espoir d’une illustration visuelle à la fois simple et sensitive.

Enfants de la nuit en quête de repères, les trois héros de ce « Mirage » se maquillent et jouent les aventuriers, cherchant le meilleur moyen d’errer entre terre et mer. Dans l’enchaînement des images captées par l’œil attentif et scrupuleux d’Adrien Heinz, l’incertitude d’une démarche orientée vers la liberté demeure constante : s’agit-il d’un songe, d’impressions furtives issues de nos cerveaux au repos, cherchant un exutoire, une invitation au voyage ? La musique et la voix de Julien Belliard narrent les mélodies plus qu’elles ne les composent ; elles brisent la frontière ténue entre réel et imaginaire, contant ce qui n’est pas montré mais ce qui est pourtant destiné à exister, à prendre forme.

Comment métamorphoser ces pictogrammes en un voyage tangible, concrétisé malgré toutes les impossibilités qui semblent devoir le trahir, lui faire barrage ? Peut-être est-ce simple, au bout du compte : détruire le matériel afin d’accéder au spirituel, à la libération. L’acte de destruction de nos trois matelots s’annonce comme un exemple à suivre ; quand nous semblons vaincus par le poids de ce que nous pouvons et voulons toucher, l’espérance de l’audace et de l’évasion ultime s’ouvre, pure, inédite. « Au soleil, nous cherchons, qui nous sommes / L’étranger qui sommeille » : le seul et unique humain, que nous sommes destinés à être.


Retrouvez Julien Belliard sur :
Site officielFacebook

Partager cet article avec un ami