[EP] Johanna Glaza – Letter to New York

Second EP de la Londonienne Johanna Glaza, « Letter to New York » dessine un univers baroque et féérique.
Sa voix limpide et cristalline aux aigus glaciaux agit comme un sortilège sur nous. En cinq titres, l’emprise est totale, l’invitation aussi poétique qu’hypnotique. Impossible de résister aux charmes de cette belle muse.

Johanna Glaza - Letter to New York

Entre CocoRosie, Ladylike Lily et Anna Ternheim, l’ambiance est méticuleusement installée, les voix s’envolent, se démultiplient comme autant de fantômes pour mieux hanter les mélodies et les mots.

Une incroyable fantaisie musicale illustrée par un premier single « Letter to New York » fascinant et merveilleux, emmené par un piano presque effacé devant cette voix douce et ensorcelante. Juste sublime.

Les voix chevauchées et en cascade de Johanna sur « Distance » construisent alors une cathédrale de sons tourmentés. Absolument épatant et totalement troublant à la fois.

La suite du disque continue l’émerveillement par sa justesse vocale et son imaginaire hivernal d’abord sur le doux et rassurant « Like a Tiger », puis sur le magnifique « Wonderland » s’appropriant l’histoire d’Alice avant de laisser la douce conclusion « River River » au piano fermer l’écoute sur une note glacée. Grandiose.

crédit : Migle Backovaite
crédit : Migle Backovaite

Pour poursuivre dans l’imaginaire de Johanna Glaza, redécouvrez également son clip « Shall I Be A Saint » extrait de son premier EP « Silence Is Kind », tout aussi fascinant et captivant.

« Letter to New York » de Johanna Glaza est disponible depuis le 7 juillet 2014.


Retrouvez Johanna Glaza sur :
Site officielFacebook

Partager cet article avec un ami