[Clip] Jewly – Purify

Septième âge de son album concept « Toxic » dont la sortie est prévue le 24 avril prochain, « Purify » de Jewly mélange les visages, images subliminales et caractères afin de mieux éprouver la manipulation et la perversion narcissique. Un appel à l’aide tout sauf résigné.

Les mots défilent, percutants, blessants, aiguisés. « Purify » n’est pas là pour donner une vision aseptisée des faiblesses humaines et, notamment, de celle qui doit certainement être la pire de toutes, cette forme de comportement autocentré et destructeur ancrant son pouvoir sur l’écrasement d’autrui et l’annihilation de la Persona. Jewly implore, dans son texte, confrontée au choix fatidique : fuir l’être néfaste. Le noir et blanc, les visages, les pictogrammes se succédant lentement, intensément, sont les émotions brutes et pourtant cohérentes d’un vécu en pleine tempête. Il faut réagir. Il faut se relever.

Traversant les couleurs sombres et édifiantes du traumatisme, ce dernier se voyant amplifié par l’âge ici illustré (24 ans), « Purify » tourne son regard baigné de larmes vers la blancheur immaculée de la liberté. Celle, mélodique, d’un rock délicat et réconfortant. Et celle, intemporelle, du soulagement après la souffrance. « Toxic », opus de l’addiction, des failles et des fissures, mais plus que tout des moyens d’en sortir et de renaître, est terriblement édifiant. On vous en reparle très bientôt, le temps de nous en remettre et d’apprivoiser sa force et sa sagesse.


Retrouvez Jewly sur :
Site officielFacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami